Libération

Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Afriquia Gaz accuse une baisse de son chiffre d’ affaires à fin septembre





Le chiffre d’affaires consolidé d’Afriquia Gaz s’est établi à plus de 4,32 milliards de dirhams (MMDH) à fin septembre 2020, en baisse de 10,9% par rapport à la même période une année auparavant. Pour le seul troisième trimestre, le chiffre d’affaires a accusé une baisse de 2,9%, s’établissant ainsi à 1,36 MMDH, indique Afriquia Gaz dans un communiqué. Sur la période s’étalant de janvier à septembre de l’année 2020, le montant des investissements consolidés a baissé de 19,8% à 295,4 millions de dirhams (MDH), souligne la société. Pour le troisième trimestre, ces investissements se sont élevés à 80,4 MDH, en baisse de 26,3% par rapport au T3-2019, ajoute la même source. S’agissant de l’endettement financier, il ressort, à fin septembre 2020, à 543,7 MDH contre plus de 1,744 MMDH un an plus tôt, rapporte la MAP. Le communiqué fait savoir que le chiffre d’affaires d’Afriquia Gaz s’est affiché à plus de 4,16 MMDH, en baisse de 10,2%, dans le sillage notamment du recul du prix de reprise et sous l’effet de la décélération des ventes du gaz en vrac en raison du repli de l’activité de certains secteurs durement touchés par la crise. Au titre du T3-2020, Afriquia Gaz a généré un chiffre d’affaires social de près de 1,32 MMDH, en baisse de 1,6% par rapport à la même période de l’année 2019. Les tonnages écoulés par l’entreprise se sont bonifiés, quant à eux, de 3% à 867.875 pour les 9 premiers mois de l’année 2020, et ce comparativement à la même période de l’exercice précédent, à la faveur de l’effort continu de l’activité commerciale du Groupe ainsi que la reprise partielle des ventes du gaz en vrac. S’agissant des investissements, ils ont diminué de 22,9% au 30 septembre, comparativement à la même période de l’exercice écoulé passant de 336,6 MDH à 259,6 MDH. Sur le T3- 2020, le total des investissements s’est élevé à 71,9 MDH, en baisse de 27,9% par rapport à une année auparavant, portant pour l’essentiel sur l’injection des bouteilles neuves. L’endettement net d’Afriquia Gaz est négatif à fin septembre 2020, relève le communiqué, faisant état d’un excédent de 131,4 MDH contre un besoin de 850 MDH un an plus tôt.

Libé
Lundi 30 Novembre 2020

Lu 373 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.