Libération






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Aéronautique: Ratier-Figeac Maroc contribue au rayonnement du "Made in Morocco"


Libé
Mercredi 28 Septembre 2022

Le site Ratier-Figeac Maroc (RFM) a contribué à densifier la supply-chain locale et au rayonnement du "Made in Morocco" dans l'industrie aéronautique, a souligné, récemment à Casablanca, le ministre de l'Industrie et du Commerce, Ryad Mezzour. "Avec l'extension du site Ratier-Figeac Maroc, notre partenariat stratégique avec Collins Aerospace se renforce davantage. Tout au long des 10 années de son activité à forte valeur ajoutée, RFM a contribué à densifier la supply-chain locale et au rayonnement du 'Made in Morocco', affirmant, sans équivoque, l'attractivité du Maroc en tant que partenaire fiable et crédible des leaders mondiaux, sous le leadership de Sa Majesté le Roi Mohammed VI", a dit M. Mezzour lors d'une cérémonie organisée par Collins Aerospace pour fêter ses 10 ans d'implantation au Maroc. Et de poursuivre: "Nous ne ménagerons aucun effort pour que l'écosystème d'approvisionnement du groupe soit des plus compétitifs et permette à la plateforme marocaine de se mettre au diapason des tendances mondiales tournées vers la production durable". De son côté, le président du Groupement des industries marocaines aéronautiques et spatiales (GIMAS), Karim Cheikh, a dressé des perspectives prometteuses pour l'industrie aéronautique au Maroc, faisant état d'un taux d'intégration de l'ordre de 40% et d'un niveau de croissance du secteur qui devrait dépasser celui de la période d'avant crise, d'ici la fin de l'année, rapporte la MAP. Ce taux d'intégration a été atteint en dépit des séquelles de la crise sanitaire et ce grâce notamment aux efforts d'amélioration de la cartographie des métiers qui existaient et de la correction des lacunes au niveau des chaînes de valeur, a-t-il noté. Pour sa part, Jean-François Chanut, vice-président et directeur général de l'activité Propeller Systems pour Collins Aerospace, a indiqué que cette célébration montre le succès de la stratégie de développement de Collins Aerospace au Maroc et du schéma industriel "Best Cost, Best Quality, Best Delivery", mis en place entre Collins Aerospace, les grands donneurs d’ordres, les fournisseurs locaux, avec le soutien du gouvernement marocain. "Grâce au support de tout l’écosystème, notamment de l’Institut des métiers de l’aéronautique (IMA), nous avons pu faire monter nos équipes en compétences pour remporter de nouveaux contrats et développer notre activité jusqu’à la signature très récemment d’un accord avec le ministère de l’Industrie et du Commerce pour le développement d’un réseau d’approvisionnement et de fournisseurs locaux pour développer davantage l’industrie aéronautique au Maroc", a relevé M. Chanut. L'activité après vente est naissante, ici au Maroc, a-t-il noté, faisant part de son souhait d'être, "dès maintenant", un des moteurs de cette nouvelle aventure. "Nous sommes aujourd'hui heureux d'annoncer qu'à cet effet nous avons reçu il y a quelques semaines l'accréditation EASA PART 145. Nous avons commencé par la réparation / mise à jour des vérins de porte de l'A350. Nous prévoyons une extension aux mini-manches des avions de la famille Airbus en 2023 pour réaliser la maintenance des produits que nous fabriquons au Maroc d'ici cinq ans", a dit M. Chanut.


Lu 685 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020





Flux RSS