Libération




Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Accroissement du trafic passagers au niveau des aéroports du Maroc


Plus de 2 millions de passagers en juillet 2018, selon l’ONDA



La croissance du trafic aérien a connu une nouvelle embellie au cours du mois de juillet, selon les chiffres  collectés par l’Office national des aéroports (ONDA).
« Les aéroports du Royaume ont enregistré en juillet 2018, un volume de trafic aérien de 2.089.194 passagers contre 1.972.396 accueillis en juillet 2017, soit une hausse de l’ordre de +5,92% par rapport à la même période de l’année 2017 », a indiqué l’établissement public chargé des aéroports et du contrôle de la navigation aérienne au Maroc.
En détail, les données relatives au trafic aérien des passagers au niveau de l’aéroport Mohammed V, qui a représenté 46,98% du trafic global, font apparaître en juillet un taux de croissance de +2,89% par rapport à la même période de l’année 2017. 
Ce taux correspond à 981.589 passagers accueillis au cours de ce mois contre 954.050 enregistrés  le même mois de l’année précédente.
Du côté des aéroports Marrakech Ménara et Agadir Al Massira, il ressort des chiffres analysés que leur croissance à deux chiffres s’est poursuivie, enregistrant des taux d’évolution respectifs de +15,93% et +29,91%.
Notons que l’aéroport de Fès a pour sa part enregistré un volume de trafic aérien de  108.962 passagers au cours du même mois, représentant une croissance de l’ordre de 3,27%. 
Avec 115.412 passagers seulement accueillis en juillet, l’aéroport de Tanger a enregistré un recul de -4,94% par rapport à la même période de l’année 2017. 
Il est à souligner que le trafic cumulé des passagers enregistré durant les sept premiers mois de l’année 2018 a connu une croissance de 11,82%, s’établissant à +12,554 millions contre 11,227 millions  de la même période de l’année 2017.
Avec 208.037 passagers contre 191.354 à la même période de l’année dernière, le trafic domestique a enregistré un accroissement de +8,72%. 
Quant au trafic commercial international, qui représente 90,4% du trafic global, il s’est établi à +1,881 million de passagers contre 1,781 million en juillet 2017, soit une hausse de +5,62%.
« Cette hausse du trafic aérien international s’explique principalement par la croissance enregistrée par le segment Europe (+6,59%). C’est le cas également pour les deux Amériques, en croissance de +18,14% pour l’Amérique du Nord et de +17,10% pour l’Amérique du Sud. Le segment de l’Afrique a enregistré une légère hausse de +1,76% », a expliqué l’office.
En ce qui concerne les marchés du Moyen et Extrême-Orient et celui des pays du Maghreb, l’ONDA a relevé une baisse respectivement de l’ordre de -2,8% et -0,06%.
Côté du trafic mouvements d’avions, il ressort que durant le mois de juillet 2018, il y a eu 17.414 mouvements d’avions correspondant à une  hausse de +3,13% par rapport à la même période de l’année écoulée. 
Dans ce segment, l’Office a noté que la part de l’aéroport Mohammed V a été de 47,39% de ce trafic, Marrakech Menara de 15,25% et Agadir Al Massira de 8,54%.
Commentant les chiffres du fret aérien, l’ONDA a indiqué que celui-ci a connu durant le mois de juillet 2018 une hausse de +26,68% par rapport à la même période de l’année précédente.
En effet, il ressort de ces données que le fret aérien a enregistré quelque 8.034 tonnes en juillet 2018 contre 6.342 tonnes en juillet de l’année écoulée.
S’agissant de la structure des routes aériennes internationales, l’axe Mohammed V-Paris Orly reste en tête du Top 5 avec 65.961 fréquences enregistrées en juillet 2018, soit 3,51%. Il devance l’axe Mohammed V-Paris- CDG avec 48.551 fréquences correspondant à une part de 2,58%. 
L’axe Marrakech-Paris Orly avec 47.396 fréquences (2,52%) occupe la troisième marche du podium.  Il est suivi de l’axe Agadir-Paris-Orly  et Mohammed V-Montréal avec respectivement 37.071 fréquences (1,97%) et  36.277 (1,93%). 
 

Alain Bouithy
Lundi 20 Août 2018

Lu 742 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.