Facebook
Rss
Twitter







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Accroissement du déficit commercial à fin décembre 2019


Les échanges commerciaux au titre des biens ont été marqués par une hausse du déficit commercial de 1,5%, soit plus de 2,994 milliards de dirhams (MMDH) à fin décembre 2019, indique l’Office des changes.
Ce résultat s’explique par un accroissement des importations (+9,573 MMDH) plus important que celui des exportations (+6,579 MMDH), relève l’Office des changes qui vient de publier ses indicateurs des échanges extérieurs, notant que le taux de couverture est resté stable à 57,4%.
La hausse des importations de biens est due principalement à l’accroissement des importations de biens d’équipement (+6,647 MMDH), des achats de produits finis de consommation (+4,615 MMDH) et de demi-produits (+4,496 MMDH).
En revanche, rapporte la MAP, les importations de produits énergétiques et de produits bruts baissent respectivement de 5,894 MMDH et 2,457 MMDH.
L’accroissement des importations de biens d’équipement (+5,5%) s’explique principalement par la hausse des acquisitions d’avions de 7,996 MMDH à fin décembre 2019 contre 4,804 MMDH à fin décembre 2018, soit +3,192 MMDH, ce qui représente 33,3% de la hausse totale des importations.
S’agissant des importations des produits alimentaires et de l’or industriel, elles ont augmenté respectivement de 4,4% et 79,1%, précise l’Office, ajoutant que la part de ces achats représente 9,8% du total des importations à fin décembre 2019.
En revanche, la facture énergétique a reculé pour atteindre 76,407 MMDH à fin décembre 2019 contre 82,301 MMDH une année auparavant, soit une baisse de 5,894 MMDH. Sa part dans le total des importations perd 1,5 point se situant, ainsi, à 15,6% contre 17,1%.
La baisse de la facture énergétique (-7,2%) s’explique essentiellement par le recul des approvisionnements en gasoil et fuel-oil atteignant 38,770 MMDH contre 41,537 MMDH à fin décembre 2018 (-2,767 MMDH).
Cette évolution est due à la baisse conjointement des quantités importées (6.891mT contre 7.124mT, soit -3,3%), et des prix de 3,5% (5.626 DH/T à fin décembre 2019 contre 5.830 DH/T un an auparavant).

Jeudi 6 Février 2020

Lu 1151 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.
br

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 22 Octobre 2021 - 18:05 L’IPC reprend de la hauteur à fin septembre

Vendredi 22 Octobre 2021 - 18:00 90.977 certificats négatifs délivrés à fin août

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020








Flux RSS