Libération

Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

AGR privilégie les stratégies optionnelles de couverture du dirham





Attijari Global Research (AGR) recommande les corporates à privilégier les stratégies optionnelles de couverture du dirham face à ses principales devises de référence. Dans son rapport “MAD Insights”, AGR a fait remarquer que les niveaux de volatilité moyens du MAD sur 1 mois, 2 mois et 3 mois, face aux six principales devises ont atteint des niveaux jugés intéressants par les traders.

Le dirham s’appréciait du 16 au 20 novembre face dollar. Ainsi, la parité USD/MAD atteint 9,12 se rapprochant de son plus bas annuel de 9,10 observé en septembre dernier, soit une performance hebdomadaire de -0,26%. Cette évolution s’expliquerait par une amélioration de la position de change des banques. Celle-ci a atteint un plus haut annuel à 8,8 milliards de dirhams (MMDH) le lundi avant de revenir, selon les traders, à 8,4 MMDH en fin de semaine. La liquidité du marché s’est nettement améliorée cette semaine, creusant ainsi le spread entre le cours de référence du MAD et son cours central de 10 PBS, passant de 2,83% à 2,93% durant la même période, rapporte la MAP.

Par ailleurs, AGR anticipe une légère dépréciation du dirham d’ici la fin d’année en raison d’un effet rattrapage des flux imports plus important que celui des exports. La parité EUR/MAD pourrait ainsi franchir les seuils respectifs de 10,84, 10,88 et 10,93 à horizons 1 mois, 2 mois et 3 mois, soit des gains de 0,3%, 0,6% et 1,1% respectivement sur les trois horizons de prévision. Sur la base des estimations d’AGR, le dirham devrait retrouver les niveaux enregistrés en juin 2020, soit une parité EUR/MAD proche de 10,9.

Les niveaux de dépréciation du MAD seraient plus sensibles face au dollar, poursuit la même source, notant que la parité USD/MAD devrait s’établir en hausse de +0,8%, +1,1% et 1,6% respectivement à horizons 1 mois, 2 mois et 3 mois. “En effet, nous relevons une reprise progressive des opérations d’import au Maroc soutenues par le mouvement d’appréciation du dirham sur le T3-20. Dans ces conditions, la parité moyenne USD/MAD devrait se situer autour de 9,26 à horizon 3 mois contre 9,12 actuellement et par rapport à un plus haut annuel de 10,31 enregistré en mars dernier”, estime AGR.

Libé
Vendredi 27 Novembre 2020

Lu 212 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.