Facebook
Rss
Twitter







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

AGR confirme sa recommandation d'achat du titre de la SNEP


Libé
Dimanche 14 Novembre 2021

Attijari Global Research (AGR) a réitéré sa recommandation initiale d'acheter le titre de la société nationale d'électrolyse et de pétrochimie (SNEP), en tablant sur un cours cible de 900 dirhams. Sur la base d’un cours de 750 DH en date du 12 novembre 2021, le titre offre un potentiel d’appréciation en Bourse de 20% réalisable courant l’année 2022, selon un "scénario conservateur", explique AGR dans un reasearch report, portant sur la SNEP.

Le scénario "conservateur" estime que la correction des cours du PVC pour revenir autour des 1.500 $/T se traduirait par une capacité bénéficiaire moyenne de 116 millions de dirhams (MDH) sur la période prévisionnelle étudiée, soit un P/E cible relativement attractif de 15,5x, rapporte la MAP.

L'analyse du positionnement de la SNEP au sein du secteur marocain de la Chimie & Parachimie fait ressortir six avantages compétitifs, à savoir le statut d'unique producteur local, l'augmentation des capacités, des barrières à l’entrée élevées, un taux d’utilisation élevé des capacités, la compétitivité avérée face aux importations et l'intérêt grandissant pour la préférence nationale.

En 2021, la SNEP devrait bénéficier d’un effet prix positif grâce à la hausse des cours du PVC sur le marché international, fait observer AGR, estimant que le prix de vente moyen de l’opérateur devrait s’apprécier de 52% courant cette année pour s’établir à 1.539 $/T contre 1.012 $/T une année auparavant. Sur la base du scénario conservateur, le résultat net de la SNEP en 2022 s’établirait autour des 121 MDH en hausse de 7% par rapport à 2021.

A compter de 2023, les bénéfices de l’opérateur se maintiendraient autour de 111 MDH. Ces réalisations se traduiraient par des multiples de valorisation toujours attractifs, à savoir un P/E moyen cible de 15,5x sur la période étudiée, offrant une décote de 26,3% par rapport au marché actions marocain.

La révision des prévisions de croissance de la SNEP sur la période 2021E-2023E, est justifiée, selon AGR, par la soutenabilité des niveaux de cours actuels du PVC à l’international et le démarrage attendu des nouvelles capacités de production.

Cette révision améliore considérablement les multiples de valorisation de la SNEP en Bourse, ajoute AGR, notant que le P/E 21E évoluerait de 19,9x initialement à 15,8x post-révision, ce qui correspond à une décote attractive de 25% par rapport au multiple normatif de valorisation du marché actions marocain qui ressort autour des 21,0x.


Lu 496 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.
br

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 24 Janvier 2022 - 19:45 Fort recul des importations des céréales

Lundi 24 Janvier 2022 - 18:48 Le dirham quasi-stable face à l'euro

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020





Flux RSS