Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

​Saisie de 616.000 kg de produits alimentaires impropres à la consommation

Les services de contrôle de l’ONSSA redoublent de vigilance




​Saisie de 616.000 kg de produits alimentaires impropres à la consommation
La sécurité alimentaire reste préoccupante en cette période du mois sacré. Ainsi, en une semaine, les services de contrôle de l'Office national de sécurité sanitaire des produits alimentaires (ONSSA) ont saisi quelque 616.000 kg de produits alimentaires impropres à la consommation. 
Il est à signaler que les services de contrôle de l’ONSSA ont renforcé durant la première semaine du mois sacré de Ramadan leurs actions de contrôle sanitaire des produits alimentaires les plus consommés afin de protéger la santé du consommateur. Ce qui a permis de mettre la main sur des quantités impressionnantes de produits alimentaires destinés à la consommation.
L’ONSSA indique que des prélèvements d’échantillons aux fins d’analyses et des procès-verbaux de constatations directes d’infraction ont été établis lors de ces contrôles menés sur le marché local et aux différentes postes frontaliers. 
Au cours des différentes opérations, les brigades de contrôles de l’ONSSA ont procédé à la saisie et à la destruction de plusieurs produits impropres à la consommation. Ont notamment été saisis: des dattes (45.037 kg), de la farine (59.500 kg), des fruits secs (6.200 kg), des pâtes alimentaires et couscous (4.945 kg),  de la margarine (40.147 kg), des chocolats (42.397 kg) ainsi que des jus et nectars (42.397 litres).
Ces opérations ont aussi visé des quantités importantes d’eaux minérales (20.524 litres), de boissons (74.000 litres), d’huiles alimentaires (6.250 litres), de viandes blanches (15 tonnes) et rouges (6.500 kg) ainsi que des produits à base de viande (1.500 kg).
Dans un communiqué de l’ONSSA, il est également indiqué que 25.932kg de produits de la pêche, 40.000kg de produits laitiers (principalement le beurre), 777 kg de produits de la ruche et 3797 unités d’œufs de consommation ont été saisis et détruits par les services de contrôle. Et que ces derniers ont réalisé 1473 sorties sur le terrain dont 739 en commissions provinciales et préfectorales.
Selon cet établissement public, sous la tutelle du ministère de l’Agriculture et de la Pêche maritime, les nombreuses investigations menées aux différents postes frontaliers ont permis de contrôler plus de 78. 868.000 kg de divers produits alimentaires d’origines animale et végétale.
«A l’issue de ces contrôles, 13.081 kg de produits alimentaires ont été refoulés pour non-conformité aux normes réglementaires en vigueur constitués de 8.168 kg de fruits frais, 2.520 kg de légumes surgelés et 2.393 kg de produits de la pêche», a indiqué l’ONSSA.
Par ailleurs, assure l’ONSSA, «des actions de sensibilisation en matière d'entreposage des produits alimentaires, d'étiquetage et des conditions d'hygiène ont été également menées au profit des consommateurs et des professionnels».
Doté de la personnalité morale et de l'autonomie financière, l’ONSSA exerce pour le compte de l'Etat les attributions relatives à la protection de la santé du consommateur et à la préservation de la santé des animaux et des végétaux. 

Alain Bouithy
Samedi 27 Juin 2015

Lu 443 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito











Mots Croisés