Libération







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

​Saaid Amzazi : Les mesures sanitaires strictement respectées dans les centres d'examen




​Saaid Amzazi : Les mesures sanitaires strictement respectées dans les centres d'examen

A une semaine de la session normale de l'examen unifié du baccalauréat, les mesures sanitaires mises en place au sein des centres d'examen de la région de Rabat-Salé-Kénitra sont strictement respectées, a affirmé vendredi le ministre de l’Education nationale, de la Formation professionnelle, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, porte-parole du gouvernement, Saaid Amzazi.
Lors de sa visite aux centres d'examen dans les provinces de SidiSlimane, Sidi Yahya El Gharb et Sidi Kacem ainsi que dans les communes de Mechra Bel Ksiri et Lalla Mimouna, le ministre s'est félicité, dans une déclaration à la presse, du respect strict des mesures préventives mises en place dans les centres d'examen, de même que les équipements de stérilisation et masques de protection mis à la disposition des candidats et du personnel pédagogique et organisationnel.
Il a, a cet égard, mis en avant les efforts considérables déployés par toutes les parties prenantes pour le bon déroulement des examens, notamment les directeurs des centres, les responsables de l'Académie régionale de l'éducation et de la formation, ainsi que les membres d'associations ayant veillé au respect des mesures et au renforcement de la sécurité sanitaire des candidats.
"Cette visite est un moyen de remercier et d'encourager tous ces acteurs", a-t-il poursuivi, ajoutant qu'il s'agit également d'une occasion de rassurer les élèves et leurs parents sur la sécurité renforcée au sein des centres d'examen, et leur souhaiter bon courage pour cette importante étape de leur vie.
Pour sa part, le directeur de l'AREF de Rabat-Salé-Kénitra, Mohamed Aderdour, a relevé que plus de 60.000 candidats passeront le baccalauréat lors de la session normale au titre de l'année scolaire 2019-2020, précisant que 18.000 cadres ont été mobilisés pour le bon déroulement de cet évènement national.
"Le Maroc s'est distingué lors de cette période exceptionnelle en organisant l'examen du baccalauréat, quand d'autres pays l'ont annulé ou reporté", a-t-il indiqué en mettant en exergue les mesures, initiatives et décisions mises en place par le Royaume pour contrer la propagation du nouveau coronavirus et préserver la santé des citoyens.
Le directeur de l'AREF a précisé que les résultats de cette session normale s'afficheront le 15 juillet, pour laisser place à l'organisation de la session de rattrapage prévue du 22 au 24 juillet 2020.
En effet, un total de 62.112 candidats, dont 18.509 libres, passeront la session normale du baccalauréat au titre de l'année 2020, dans la région de Rabat-Salé-Kénitra, soit une évolution de 3% par rapport à l'année dernière.
Parmi ces candidats, 36.424 sont inscrits dans le secteur public et 7.179 dans le secteur privé, tandis que 18.000 cadres et intervenants ont été mobilisés pour la gestion de l'examen normalisé, dont 4.320 enseignants chargés des corrections dans les quelque 50 centres répartis sur les sept directions.
Concernant la répartition géographique des candidats, 9.846 candidats relèvent de la direction provinciale de Rabat (soit 16%), 15.325 de celle de Salé (25%), 9.376 de Skhirat-Témara (10%), 6.589 de Khémisset (10%), 11.590 de Kénitra (19%), 3.313 de Sidi-Slimane (5%) et 6.073 de Sidi Kacem (10%).
En outre, un protocole sanitaire a été mis en place en vue de préserver la sécurité sanitaire des candidats et de l'ensemble des intervenants dans l'organisation des examens du baccalauréat, de même que la mobilisation de grands espaces tels que les salles couvertes et les amphithéâtres dans le cadre de la distance physique.

 

Lundi 29 Juin 2020

Lu 894 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif