Libération







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

​S2M enregistre un résultat net déficitaire de près de 28 MDH




Le résultat net de la Société maghrébine de monétique (S2M) s'est établi, à fin 2019, à -27,9 millions de dirhams (MDH), contre 20,3 MDH en 2018, a annoncé le leader en solutions monétiques. Ce résultat s'explique par l'impact constaté en résultat non courant du changement de méthode comptable sur les agrégats issus des exercices antérieurs, a expliqué l'entreprise dans un communiqué sur ses résultats annuels 2019. Le chiffre d'affaires de la société pour l’exercice 2019 a atteint, quant à lui, 193,4 MDH, contre 229,6 MDH en 2018, a fait savoir le communiqué, précisant que cette diminution est due essentiellement au retard sur certains projets importants ainsi qu'au changement de méthode appliqué en 2019 pour l’activité Secure Digital Solutions (SDS). En effet, selon S2M, l'activité SDS a affiché une baisse du résultat d’exploitation à cause, d'une part, des retards enregistrés dans la réalisation de quelques projets d’envergure dont la réception sera constatée en 2020, et d'autre part, de l'adoption, dans le cadre d’une démarche volontariste du management, d’une nouvelle méthode comptable de constatation du chiffre d’affaires à l’achèvement ainsi que des encours de prestations sur les projets, rapporte la MAP. "Cette méthode a été adoptée en raison de la forte croissance des projets, de leur taille, et par conséquent de leur durée (à cheval sur plusieurs exercices). Ce changement de méthode comptable qui suit les meilleures pratiques prudentielles, détériore donc les agrégats de 2019", a expliqué S2M. Par ailleurs, l'entreprise a annoncé le quasi-doublement de son carnet de commandes entre le début et la fin dudit exercice. De ce fait, le management "demeure confiant quant à la croissance et la rentabilité de cette activité pour l’exercice 2020". En ce qui concerne le contexte actuel de crise sanitaire, l'entreprise estime que cette dernière "n’a aucun impact sur les comptes de 2019 et que les efforts du management sont tournés vers la limitation des impacts pour 2020". "En effet et compte tenu de la nature des produits et services de paiement digital de la société auprès de ses clients essentiellement dans le secteur bancaire, le management est confiant dans la résilience de l’entreprise dans le contexte de la pandémie", a conclu le communiqué.

Libé
Mardi 7 Avril 2020

Lu 1043 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif