Libération



Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

​Report des examens de la session de printemps à l'Université de Fès




L'Université Sidi Mohamed Ben Abdellah de Fès (USMBA) a annoncé, mardi, le report à une date ultérieure des examens de la session de printemps 2019-2020 pour l'ensemble des filières, prévus initialement au cours de la première semaine de septembre prochain.
Cette décision a été prise lors d'une réunion du conseil de coordination de l'université, consacrée à l'examen de l'organisation de cette session et des mesures préventives à prendre pour limiter la propagation du coronavirus, indique l'USMBA dans un communiqué.
Elle intervient également, selon la même source, suite au communiqué du département de tutelle relatif à l'achèvement de l'année universitaire 2019/2020 et aux préparatifs de la rentrée universitaire 2020/2021.
L'université de Fès a, toutefois, réaffirmé la tenue des examens de la session de printemps à distance pour la saison universitaire 2019/2020 dans les établissements à accès limité et pour les filières de la licence professionnelle, du Master et du Master spécialisé dans les établissements à accès ouvert.
Selon l’USMBA, il sera procédé incessamment à la mise en place sur le portail de l'université d'une plateforme de préinscription pour les examens en présentiel dans les filières de la licence fondamentale. Cette plateforme devrait permettre aux candidats de choisir leur centre d'examen de proximité.
Chaque établissement universitaire annoncera dans les prochains jours, sur la base des décisions de ses structures, le planning et les mesures organisationnelles de ces examens à distance ou en présentiel.
L'USMBA a souligné, par ailleurs, que tout étudiant atteint du coronavirus se doit de le déclarer via la plateforme de préinscription aux examens pour lui permettre de passer ces épreuves après sa guérison. 
Tout étudiant se présentant aux examens alors qu'il est au courant de son infection et ne l'a pas déclaré s'expose aux sanctions administratives et pénales en vigueur, a averti l'université. 

​La société civile d'Al Hoceima mobilisée en faveur du don de sang

Des associations de la société civile ont lancé plusieurs initiatives visant à encourager les citoyens à donner leur sang, afin de combler le déficit enregistré en cette matière vitale.
Ces initiatives visent à mettre en avant les bienfaits du don de sang et à sensibiliser à l'importance de cette action humanitaire qui requiert l'engagement des citoyens pour sauver de nombreuses vies.
Dans ce contexte, l'Association des amis des malades de l'hôpital Mohammed V d'Al Hoceima a exhorté les citoyennes et citoyens à donner leur sang tout au long de cette semaine, en vue de renflouer les réserves de sang au niveau de la province d'Al Hoceima.
L'Association a précisé que le Centre provincial de transfusion sanguine d'Al Hoceima enregistre un déficit important dans les stocks de sang, ce qui constitue une menace pour la vie de dizaines de patients, notamment les personnes souffrant de maladies chroniques et les cas urgents, appelant les citoyens à faire preuve de solidarité et de générosité, afin de pallier le manque de sachets sanguins.
Pour sa part, l'Association Tamourt pour le développement et la coopération à Al Hoceima avait annoncé qu'elle va organiser une caravane pour sensibiliser à l'importance du don de sang pour sauver la vie de nombreuses personnes.
Cette initiative ambitionne en particulier de consolider la culture du don de sang et de promouvoir les valeurs de solidarité et d’altruisme au sein de la société, afin de contribuer à sauver la vie des patients qui ont besoin de cette matière vitale.

Jeudi 27 Août 2020

Lu 1176 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >