Libération







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

​Mutandis réalise un chiffre d’affaires en hausse au premier trimestre




​Mutandis réalise un chiffre d’affaires  en hausse au premier trimestre
Le groupe Mutandis, spécialiste marocain des biens de consommation des ménages, a réalisé un chiffre d’affaires de 333 millions de dirhams (MDH) au premier trimestre 2020, en progression de 6% par rapport au T1-2019.
Cette dynamique est tirée essentiellement par la hausse des volumes des détergents et des jus de fruits, indique un communiqué financier de Mutandis, faisant état d’une bonne tenue de la quasi-totalité de ses gammes de produits, malgré un mois de mars perturbé par l’état d’urgence sanitaire dans le monde.
Par activité, rapporte la MAP, le chiffre d’affaires “Détergents” a atteint 165 MDH (+12%), précise Mutandis, notant que ses marques propres ont réalisé une performance remarquable, tirée par les volumes de poudre main et d’eau de Javel. Le CA poudre main Magix s’est hissé de 34% sur le trimestre, alors que l’eau de Javel et le nettoyant ménager Maxis’ ont progressé de 37% et 20% respectivement.
Les produits de la mer, pour leur part, ont dégagé un CA de 96 MDH, évoluant de 1%, en glissement annuel. Les ventes de conserves de sardine et de maquereau enregistrent une baisse de 4%, ralenties par le confinement des pêcheurs de la pêche côtière traditionnelle, alors que les volumes (nombre de boîtes) reculent de 8%, reflétant une plus grande proportion de produits à haute valeur ajoutée (consommation de poisson par boîte supérieure), fait savoir le document.
L’activité Jus de fruits s’est accrue de 22% pour réaliser 19 MDH de revenus au T1-2020 grâce essentiellement aux ventes des marques propres de Mutandis sur le marché marocain (+25%), ajoute la même source, notant que cette performance est d’autant plus satisfaisante qu’elle fait suite à une hausse de +70% observée lors du T1-2019.
En revanche, les bouteilles alimentaires ont vu leur chiffre d’affaires se replier de 7% à 53 MDH au cours des trois premiers mois de 2020, ajoute Mutandis, expliquant que le CA n’est pas un indicateur pertinent pour la gamme des bouteilles et bouchons, étant indexé sur les variations de la matière première (PET essentiellement).
Les volumes du premier trimestre sont en hausse de 4% en cumul des bouteilles et des bouchons, fait remarquer le communiqué, notant que la diminution du coût de la matière première entraîne un chiffre d’affaires en baisse de 7% sur le trimestre, sans impact aucun sur la marge en dirhams de cette gamme.
Par ailleurs, la dette nette bancaire du groupe s’établit à 333 MDH à fin mars 2020 contre 285 MDH à la même période une année auparavant, souligne le communiqué, notant que les investissements au T1-2020 ont été de l’ordre de 16 MDH.
Mutandis tient à informer que “la guidance chiffrée pour les résultats 2020, publiée, récemment, à l’attention des gérants de portefeuille et analystes financiers, doit être suspendue temporairement en l’absence de visibilité sur la date de retour à la normale”.
Cependant, tout en assurant la sécurité de ses 3.100 collaborateurs, Mutandis vise à terminer l’année 2020 sans impact significatif de l’épidémie, et à réaliser des chiffres similaires à ceux de 2019.

Maroc Leasing enregistre un résultat 
net quasi-stable en 2019


Le résultat net de Maroc Leasing, opérateur de crédit-bail, a atteint 72,2 millions de dirhams (MDH) au titre de l’exercice 2019, quasi-table par rapport à l’année précédente.
Dans un communiqué financier, Maroc leasing fait état d’une hausse de 9,9% de son produit net bancaire (PNB) pour s’établir à 330 MDH en 2019, contre 301 MDH une année auparavant.
Au terme de l’exercice 2019, la production de la société enregistre une progression de 13,3% pour atteindre 3,6 milliards de dirhams (MMDH), contre 3,2 MMDH à fin 2018.
Ainsi, Maroc Leasing a vu son encours financier s’élever à 11,8 MMDH, progressant de 3% en glissement annuel, précise le communiqué, notant que l’endettement global se situe à 10,1 MMDH, marquant une hausse de 4,1% par rapport à 2018.

DLM alerte sur son chiffre d’affaires de 2020

Le spécialiste de la construction métallique, Delattre Levivier Maroc (DLM), dit s’attendre à un impact négatif de la crise sanitaire du Covid-19 sur son chiffre d’affaires pour l’exercice 2020.
“Le confinement instauré depuis le 20 mars 2020 a un impact significatif sur l’avancement de nos chantiers en cours et impose une adaptation de notre mode de fonctionnement. De ce fait, DLM s’attend à un impact négatif sur son chiffre d’affaires pour l’exercice 2020”, indique l’entreprise dans son rapport financier de 2019.
En effet, la crise sanitaire a conduit plusieurs de ses clients à fermer certains chantiers, fait savoir l’entreprise, notant que le premier mois de confinement a été géré avec le recours aux congés mais son impact à moyen et long termes sur ses charges et sur les décisions de ses clients est inconnu.
“Avec la crise sanitaire actuelle, qui risque de se transformer en crise économique et financière, il est impossible de se fixer des objectifs réalistes avant quelques mois”, souligne l’entreprise, rassurant toutefois que “la pandémie n’as pas eu d’impact sur les comptes au 31 décembre 2019”.
Rappelons que DLM a réalisé, au titre de l’exercice 2019, un résultat net part du groupe (RNPG) de -60,244 millions de dirhams (MDH) en amélioration par rapport à 2018, clôturé à -196,029 MDH. Le chiffre d’affaires consolidé est arrêté, quant à lui, à 409,505 MDH contre 848,102 MDH (-51,7%).

Vendredi 8 Mai 2020

Lu 865 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif