Facebook
Rss
Twitter







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

​La production mondiale de céréales atteindrait un niveau record cette année

La FAO revoie ses prévisions à la hausse


Alain Bouithy
Vendredi 17 Juillet 2020

​La production mondiale de céréales atteindrait un niveau record cette année
La production de céréales dans le monde devrait atteindre un niveau record en 2020, a récemment annoncé l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) après avoir revu à la hausse ses prévisions.
Selon les dernières estimations de l’agence onusienne, elle devrait s’élever à 2.790 millions de tonnes cette année. Ce qui correspond à une hausse de « 9,3 millions de tonnes depuis les prévisions de mai et dépassant de 3% le niveau record enregistré en 2019 », a-t-elle indiqué dans son Bulletin sur l’offre et la demande de céréales.
Cette hausse est une bonne chose pour le Maroc dont la production céréalière, estimée à 30 millions de quintaux, a baissé de 42% par rapport à la campagne précédente et de 62,3% comparativement à la moyenne des cinq dernières années, comme l’a relevé la Direction des études et des prévisions financières (DEPF) qui cite les derniers chiffres publiés par le Département de l’agriculture.
Un repli attribué au contexte pluviométrique difficile qui a caractérisé la campagne agricole 2019-2020, avait expliqué dans sa note de conjoncture du mois de juin dernier (N°280) ce département relevant du ministère de l’Economie, des Finances et de la Réforme de l’Administration.
A noter que les prévisions pour la production mondiale de céréales secondaires pour 2020 ont également été revues à la hausse pour atteindre 1.519 millions de tonnes. D’après l’organisation, elle devrait s’accroître de 5,7 millions de tonnes par rapport au mois précédent et de 5% (73,0 millions) par rapport à 2019.
Soulignons que cette « révision à la hausse est principalement due à une production d’orge plus abondante en Australie, dans l’Union européenne et en Turquie », a-t-elle expliqué notant que, dans une moindre mesure, les prévisions relatives à la production mondiale de maïs ont aussi été revues à la hausse par rapport au mois précédent.
Concernant la production mondiale de blé, les prévisions de la FAO tablent sur une augmentation en Inde et en Russie qui devrait compenser largement la réduction attendue de la production dans l’Union européenne et au Royaume-Uni.
L’agence estime ainsi la production à « 761,5 millions de tonnes, soit 3,2 millions de tonnes de plus par rapport au mois précédent et un résultat équivalent à celui de l’année dernière, qui était supérieur à la moyenne ». 
Autre révision à la hausse : la production mondiale de riz dont les statistiques prévoient un accroissement de l’ordre de 509,2 millions de tonnes, équivalant à 400.000 tonnes de plus que le niveau de juin. 
« La légère révision à la hausse est due principalement à l’amélioration des perspectives pour les pays d’Amérique du Sud, où des conditions météorologiques favorables ont porté les prévisions de rendement à des sommets historiques et laissent présager une reprise partielle de la production par rapport à la récolte réduite de l’an dernier », a expliqué la FAO.
S’agissant de l’utilisation mondiale de céréales pour l’année à venir, il ressort des nouvelles prévisions qu’elle devrait augmenter pour atteindre 2.735 millions de tonnes en 2020-2021. Soit une hausse de 1,6% par rapport aux prévisions du mois précédent équivalant à un peu plus de 43 millions de tonnes.
A en croire l’organisation onusienne, la révision à la hausse de ce mois-ci découle principalement d’une augmentation des prévisions d’utilisation des céréales secondaires de près de 3,0 millions de tonnes. Une hausse qui « s’explique par une reprise de l’utilisation dans l’alimentation animale et à des fins industrielles par rapport aux prévisions antérieures », a souligné l’organisation.
Quant à l’utilisation mondiale de riz, elle « devrait également atteindre un niveau assez élevé avec 510,4 millions de tonnes attendues en 2020/21, soit en hausse de 1,6% depuis juin ».
Pour ce qui est des stocks mondiaux de céréales, la FAO note qu’ils ont été relevés de 2 millions de tonnes par rapport au mois précédent pour atteindre 929 millions de tonnes d’ici la fin de la saison en 2021.
Ce bond « représente une forte expansion d’une année sur l’autre, de l’ordre de 52,3 millions de tonnes (6%) », selon la FAO. 
Comme le souligne l’agence, « cela porterait le ratio mondial stock-utilisation de céréales pour 2020/21 à atteindre son plus haut niveau en 20 ans, soit 33%, soulignant ainsi les bonnes perspectives mondiales en matière de stocks pour la nouvelle saison ».
On retiendra qu’au Maroc, en termes d’approvisionnement, le niveau de stock enregistré à fin mai 2020 permet de couvrir 5 mois des besoins nationaux pour le blé tendre et jusqu’à 4 mois pour le blé dur, d’après la DEPF. 
Quant aux stocks mondiaux de riz, ils devraient atteindre 182,2 millions de tonnes à la fin de 2020-2021, soit 0,7% de moins que leurs niveaux d’ouverture et un niveau pratiquement inchangé par rapport aux prévisions antérieures, a relevé l’agence onusienne. 
Selon elle, « une grande partie de la diminution devrait se produire en Chine, où l’on prévoit néanmoins une récolte importante en 2020, ce qui maintiendra les stocks à des niveaux abondants ». 
Pour les analystes de la FAO, il apparaît que « cette situation, conjuguée aux réductions prévues au Bangladesh et en Indonésie, compensera vraisemblablement une troisième augmentation annuelle consécutive des stocks détenus par les principaux exportateurs de riz ».


Lu 1178 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.
br

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020





Flux RSS