Libération



Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

​La nouvelle aérogare de Guelmim accueille son premier vol




​La nouvelle aérogare de Guelmim accueille son premier vol
Un avion en provenance de Casablanca s’est posé, vendredi, pour la première fois à la nouvelle aérogare de l’aéroport de Guelmim, dont la mise en service a été lancée mardi par S.M le Roi Mohammed VI. 
Les passagers de ce vol inaugural ont été accueillis notamment par le wali de la région de Guelmim-Oued Noun, gouverneur de la province de Guelmim, Mohamed Najem Abhai, et le directeur général de l'Office national des aéroports (ONDA), Zouhair Mohamed El Aoufir.
A cette occasion, M. El Aoufir a indiqué que la réalisation de ce projet fait partie de la stratégie de l’ONDA visant l’accroissement des capacités d’accueil des aéroports régionaux, précisant que la nouvelle aérogare dispose d’une capacité annuelle de 700.000 passagers.
Ce projet phare aura des impacts positifs sur la région de Guelmim-Oued Noun et sur la stratégie du transport aérien adoptée par l’Office, a-t-il souligné, relevant que l’aérogare est dotée d’équipements technologiques modernes répondant aux normes et standards internationaux. 
Mobilisant des investissements de l’ordre de 273,5 millions de dirhams, le projet a porté sur l’extension et la mise à niveau de l’aire de mouvement des appareils pour accueillir des avions de type B 747, le renforcement de la piste d’envol et la réalisation de ses accotements, la construction d’un parking avions pour accueillir 4 appareils moyen-courrier, et la création de bretelles de liaison entre la piste et le nouveau parking avions.
Il a aussi consisté en la construction d’une nouvelle aérogare sur une superficie de 7.000 m2, ainsi que l’édification sur une superficie de 2.000 m2 de bâtiments divers (bloc technique, bâtiments administratifs, service de sauvetage et de lutte contre l'incendie des aéronefs).
Il s’agit en outre de l’aménagement d’un parking-auto, d’une capacité de 290 places, de la voie d’accès à l’aéroport, outre la construction d’un ouvrage de franchissement de l’Oued Oum El Achar.

Lundi 28 Janvier 2019

Lu 464 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >