Facebook
Rss
Twitter







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

​L’OCP lance avec succès une émission obligataire de 1,5 milliard de dollars


Libé
Mardi 15 Juin 2021

L’OCP a annoncé avoir procédé avec succès à une émission obligataire sur les marchés internationaux pour un montant total de 1,5 milliard de dollars américains, conformément à l’autorisation de son Conseil d’administration ainsi que de sa dernière Assemblée générale. Cette nouvelle émission est composée de deux tranches de maturités de 10 et 30 ans, assorties de coupons respectifs de 3,750% et 5,125%, indique un communiqué du groupe OCP. L’OCP prévoit d’utiliser les fonds levés pour le financement de la seconde phase de son programme d’investissement ainsi que pour le rachat partiel de ses obligationsinternationales existantes arrivant à maturité en 2024 et 2025, afin d’allonger le profil de maturité de sa dette, rapporte la MAP. “Le succès de cette émission obligataire internationale témoigne de la qualité de la signature du Groupe OCP auprès des investisseurs internationaux”, a indiqué, Mostafa Terrab, président directeur général d’OCP, cité dans le communiqué. “Par ailleurs, l’objectif de cette démarche proactive est d’optimiser notre structure financière en tirant profit de l’évolution des conditions de marché”, a-t-il ajouté. Cette transaction a connu un franc succès illustré par plusieurs indicateurs, avec une souscription de plus de 4,7 fois pour un total d’environ 7 milliards de dollars pour les deux tranches, permettant un resserrement significatif des taux pour les deux maturités. Ce sucés est confirmé également par une prime de nouvelle émission négative de -10 points de base pour les deux tranches et les plus bas taux réalisés par le Groupe sur ces maturités et le plus grand carnet d’ordre réalisé en Afrique, tous secteurs confondus, cette année ainsi que la plus grande tranche de 30 ansjamais réalisée par une société du secteur dans la région MENA. Les obligations sont cotées à l’EURONEXT Dublin et sont notées(BB+/ stable) par Fitch Ratings et (BB+/stable) par Standard & Poors, précise le communiqué. Les banques co-chefs de files mandatées pour l’émission et la mise en œuvre de l’opération de gestion de passifs sont Barclay’s, BNP Paribas et J.P.Morgan. L’OCP a été conseillé sur cette opération par Rothschild & Co. Ces obligations ont été placées auprès d’investisseursinstitutionnels qualifiés, gestionnaires de fonds, banques et banques privées dans divers pays incluant le Maroc, les Etats-Unis, le Royaume-Uni, ainsi que plus largement en Europe, au Moyen-Orient et en Asie, conclut le communiqué


Lu 536 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.
br

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 24 Janvier 2022 - 19:45 Fort recul des importations des céréales

Lundi 24 Janvier 2022 - 18:48 Le dirham quasi-stable face à l'euro

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020





Flux RSS