Libération






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

​Investiture d'un gouvernement pro-européen et penchant à gauche en Italie


Vendredi 6 Septembre 2019

Le nouveau gouvernement italien de Giuseppe Conte, porté par une majorité pro-européenne et penchant à gauche, a prêté serment jeudi devant le président Sergio Mattarella, avant un premier conseil des ministres.
Les dix ministres de l'inclassable Mouvement 5 Etoiles (M5S), les neuf du Parti démocrate (PD, première force de gauche), ainsi que celui appartenant à Libres et Egaux (LEU, gauche) et la ministre de l'Intérieur sans étiquette, ont prononcé la formule traditionnelle, jurant d'être fidèles à la République, la Constitution et aux lois, le premier à le faire étant M. Conte. Pour être confirmé, le nouveau gouvernement, censé rester en place jusqu'à la fin de la législature en 2023, doit encore passer le cap d'un vote de confiance au Parlement italien.
Cet exécutif est bien plus pro-européen que le précédent, formé par le M5S et la Ligue, où le souverainiste Matteo Salvini avait acquis un poids prépondérant, entraînant de fortes tensions avec Bruxelles et plusieurs capitales européennes, en particulier Paris et Berlin. Au cours de ses 14 mois à la tête du ministère de l'Intérieur, M. Salvini a souvent critiqué ses partenaires de l'Union européenne (UE), les accusant de vouloir transformer l'Italie en "camp de réfugiés" et d'un manque de solidarité dans la gestion des migrants.
Sur les sujets économiques, face à un Salvini très "pro-business", c'est le courant eurosceptique du M5S, formation bâtie sur le rejet de la vieille classe politique, qui s'était opposé à des projets européens comme la ligne à grande vitesse Lyon-Turin. 


Lu 642 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Actualité | Dossiers du weekend | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020





Flux RSS