Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

​De jeunes volontaires marchent à Essaouira pour l’enfance et l’avenir




​De jeunes volontaires marchent à Essaouira pour l’enfance et l’avenir
Sous le signe "Marchons pour l'enfance, marchons pour l'avenir", des jeunes volontaires d'horizons divers prennent part à la deuxième édition de la marche de la paix et de la santé qui relie, du 6 au 12 novembre, la plage d'Essaouira et celle d'Imssouane, sur environ 98 km, avec comme objectif principal de promouvoir un mode de vie sain parmi les populations ciblées.
Initiée à l'occasion de l'anniversaire de la glorieuse Marche Verte, par l'Association des infirmiers d'Essaouira en partenariat avec Peace Corps Morocco, l'Association Momarrid Electronic et l'Association Essaouira-Mogador, cette marche réunit un groupe de jeunes de plusieurs profils, nationalités et confessions qui sillonneront plages, montagnes, forêts et pistes dans le noble but d'enseigner les comportements et modes de vie sains à la communauté des régions traversées, d'encourager la pratique sportive et d'engager des actions de lutte contre le tabac et la drogue et de prévention contre les maladies, surtout les pathologies chroniques et la maladie du siècle, à savoir le cancer et aussi de promouvoir la santé maternelle et infantile, y compris l'hygiène scolaire des populations vulnérables et isolées. 
Selon les organisateurs, la marche est aussi une occasion pour transmettre des messages de paix et de compassion entre les peuples, mais également des messages sur l'éducation pour la santé encadrés par les jeunes infirmiers et les volontaires de Peace Corps Morocco en faveur des populations rencontrées lors de la marche, dont celles de quatre douars parmi les plus isolés et les plus pauvres de la région. 
Dans ce sens, plusieurs actions sont programmées, notamment la réalisation de séances d'éducation sanitaire, la distribution des brochures de sensibilisation, l'organisation de compétitions, de jeux et d'animations en faveur des enfants et le partage de messages de compassion, de paix et de citoyenneté, à travers le rappel des sacrifices et de la persévérance des Marocains ayant participé à la Marche Verte.  Dans une déclaration à la MAP, le président de l'Association des infirmiers d'Essaouira, Mohammed Arif, a souligné que cette initiative se veut "un clin d'œil communautaire et un exemple à reproduire dans différents domaines et territoires" ainsi qu'une manière pertinente de commémorer la glorieuse Marche Verte, à travers la mobilisation effective des citoyens pour qu'ils adhèrent au chantier du développement enclenché dans le pays.
"Notre objectif est de participer à changer positivement ou réajuster les comportements des citoyens quant au domaine de la santé, avec un langage pratique, et à travers plusieurs ateliers et jeux variés", a-t-il affirmé. 
Cette marche, qui vise également à promouvoir un tourisme social dans la région, sera également marquée par la distribution de fournitures scolaires et d'autres dons (vêtements, chausseurs, produits d'hygiène ...).

Mardi 11 Novembre 2014

Lu 479 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés