Facebook
Rss
Twitter







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

​Chari devient la première start-up maghrébine à intégrer le prestigieux accélérateur Y Combinator


Libé
Jeudi 8 Juillet 2021

 YCombinator est un accélérateur de start-up basé à San Francisco. Il est connu pour être l’incubateur de start-up le plus sélectif au monde puisque seulement 1% de celles qui y postulent y sont acceptées. De grands noms tels que Airbnb, Dropbox, Stripe, Twitch, Sendbird, Reddit, ou encore Zapier sont passés par Y Combinator. Chari devient ainsi la première startup opérant sur plusieurs marchés maghrébins à rejoindre les rangs de YC. En acquérant 7% de la société Chari, Y Combinator rejoint le prestigieux tour de table de la startup marocaine déjà composé de Venture Capitalists européens et américains tels que Orange Digital Ventures (bras armé financier de l’opérateur télécom français Orange) ou encore Plug and Play (Venture Capitalist le plus actif de la Silicon Valley). Sophia Alj et Ismael Belkhayat, co-fondateurs de Chari, participeront au ‘summer batch 2021’ de Y Combinator qui se tiendra entre juillet et septembre 2021. A l’issue de ce programme d’accélération, la start-up Chari sera présentée pendant ‘Demo Day’ à un parterre de plus de 1000 Venture Capitalists internationaux à la recherche de nouvelles pépites. ‘C’est un honneur pour nous d’avoir été sélectionné à Y Combinator. Nous allons faire partie du cercle très fermé des YC Alumni, nous permettant de profiter d’un réseau mondial de start-up et startupers ayant brillamment réussi. Nous pourrons ainsi créer beaucoup de valeur pour la startup marocaine Chari’, nous confie Ismael Belkhayat, CEO et cofondateur de Chari. Pour rappel, Chari est une application de e-commerce B2B permettant aux commerces traditionnels de proximité de s’approvisionner de l’ensemble des produits revendus dans leur magasin avec la promesse de se les faire livrer en moins de 24h. Chari a été incubé au sein du groupe Dislog avant de rejoindre les rangs de station F Paris et de séduire plus de dix mille épiceries au Maroc. Lancée en janvier 2020 par le duo Ismael Belkhayat et Sophia Alj, Chari connaît une croissance mensuelle de plus de 10% et prévoit de clôturer l'année 2021 à un chiffre d’affaires de plus de 200 millions de dirhams. Fin 2020, Chari a reçu le prix de la startup africaine de l’année décerné par l’opérateur télécom français Orange, lors d’un concours auquel ont participé plus de 500 start-up.


Lu 711 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.
br

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020





Flux RSS