Facebook
Rss
Twitter







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

​CDG Capital améliore son RNPG à 93,7 MDH en 2020


Libé
Mercredi 17 Mars 2021

CDG Capital a réalisé un résultat net part du groupe (RNPG) de 93,7 millions de dirhams (MDH) au titre de l’exercice écoulé, contre 91,4 MDH à fin décembre 2019. “L’exercice 2020 a été marqué par de bonnes réalisations en termes d’activité et de résultat, soutenues par le dynamisme et la bonne résilience des activités de l’ensemble CDG Capital et ses filiales”, souligne la banque de financement et d’investissement dans un communiqué. S’agissant de l’encours des actifs sous gestion, il s’est bonifié de 4,8% à 246,4 milliards de dirhams (MMDH), alors que les actifs en conservation ont progressé de 3% à 441,3 MMDH, précise la même source. Le produit net bancaire (PNB) a, quant à lui, augmenté de 10,3% à 393,4 MDH, tiré par la bonne tenue des activités de marché et des commissions perçues sur prestations de service, ainsi que par l’amélioration des conditions de refinancement de la banque, rapporte la MAP. Pour ce qui est des charges générales d’exploitation, dotations aux amortissements comprises, elles ont évolué de 5,7% à 222,3 MDH et le coût du risque, impacté par le contexte de la crise liée à la pandémie du nouveau coronavirus (Covid-19), a atteint 15,7 MDH. Au niveau des comptes individuels, CDG Capital a affiché, en 2020, un PNB en hausse de 29,4% à 343,8 MDH, un résultat brut d’exploitation de 168,4 MDH (+77,7%) et un résultat net de 91,8 MDH (+13,1%). L’endettement financier net de la banque, constitué majoritairement d’instruments du marché monétaire, s’est élevé à 6MMDH en 2020, contre 5 MMDH en 2019, fait savoir le communiqué. Concernant les fonds propres prudentiels de CDG Capital, ils se sont établis à 921 MDH, induisant un ratio de solvabilité de 23,5% contre 20,1% à fin décembre 2019. Pour sa part, le ratio de liquidité à court terme (LCR) ressort à 257% en moyenne sur l’année 2020. Et de rappeler que le 9 mars courant, CDG Capital a clôturé avec succès son émission obligataire subordonnée par placement privé auprès d’investisseurs qualifiés pour un montant de 500 MDH. 


Lu 325 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.
br

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 21 Janvier 2022 - 17:05 L’IPC annuel moyen a grimpé de 1,4% en 2021

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020





Flux RSS