Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

​Aswak Assalam lance la solution “L’carnet”




Aswak Assalam a annoncé récemment le lancement d’une carte de paiement en différé baptisée “L’carnet” destinée aux entreprises qui souhaitent faire bénéficier leurs collaborateurs d’un réel avantage social.
La solution de paiement, qui est une première au Maroc, s’inscrit dans la démarche de la filiale de Ynna Holding spécialisée dans la grande distribution en faveur d’une expérience client améliorée, indique un communiqué d’Aswak Assalam diffusé à cette occasion.
 “Le principe de L’carnet est simple : dans la limite d’un montant fixé par le bénéficiaire en accord avec son employeur, le salarié pourra désormais faire ses courses durant le mois sans les payer directement en caisse”, explique le communiqué, ajoutant que les achats effectués seront cumulés et réglés à la fin du mois via un prélèvement sur le salaire.
De plus “L’carnet” permet à ses titulaires de gérer leur budget, consulter le détail de leurs achats et suivre leurs règlements en temps réel depuis un compte accessible sur Internet, rapporte la MAP.
“L’carnet” s’ajoute à une gamme de cartes de fidélité Blue et Gold, renforçant ainsi le programme de fidélisation d’Aswak Assalam, désormais le n°1 de la fidélisation au Maroc dans le secteur de la distribution avec plus de 900.000 adhérents.
“Le lancement de notre nouvelle carte de paiement en différé traduit notre volonté d’améliorer l’expérience d’achat de nos clients en leur proposant une vraie facilité de paiement”, a déclaré Abdelkrim Tassine, directeur général d’Aswak Assalam, cité par le communiqué.
“Cette solution inédite répond aux attentes de beaucoup de consommateurs qui désormais peuvent réaliser leurs achats tranquillement, tout en contrôlant à chaque instant leurs dépenses”, a-t-il affirmé.
Fondé en 1998, Aswak Assalam est aujourd’hui présente avec 13 super et hypermarchés dans 10 villes du Maroc : Casablanca, Mohammedia, Temara, Rabat, Kénitra, Tanger, Oujda, Marrakech, Agadir et Essaouira. L’enseigne emploie plus de 1.800 collaborateurs et reçoit 50.000 clients par jour.

Libé
Vendredi 20 Juillet 2018

Lu 147 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito











Mots Croisés