Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Zineb Dib, Miss cerisette 2016




La jeune Slaouie Zineb Dib a été couronnée, vendredi soir, "Miss cerisette" de l’année 2016 à l'occasion de la 96ème édition du Festival des cerises. 
Née en 1992, la "superstar", couronnée de diadème en or massif, et ses deux dauphines, Mona Chaabouni de Casablanca et Sakina Bibich de Fès ont brillé lors d’une soirée grandiose à laquelle ont pris part de nombreuses personnalités marocaines et étrangères dans une ambiance musicale festive. Au rythme des chants populaires les plus éclectiques de plusieurs groupes et sous les applaudissements d'un public enchanté et enthousiaste, "Miss cerisette" et ses dauphines habillées à la pure tradition marocaine ont magnifiquement immortalisé l’événement. Cette soirée, à laquelle ont assisté notamment le ministre de la Jeunesse et des Sports, Lahcen Sekkouri et le gouverneur de la province, Abdeslam Zougar, a été plus festive également avec des spectacles de haute facture et de fabuleux tableaux artistiques de son et lumière, qui ont illuminé la célèbre place Bab Lamkam et égayé le public. 
Organisé du 26 au 29 mai en partenariat avec la province de Sefrou, cet évènement culturel, devenu désormais un rendez-vous incontournable pour les mordus du folklore et des arts populaires, a été inauguré par la cérémonie de retraite aux flambeaux et aux fanfares. Les organisateurs de ce festival, considéré comme le doyen des festivals au Maroc, ont concocté un programme riche et varié, entre autres, des activités artistiques et musicales au grand bonheur des visiteurs ainsi que des tables rondes et des conférences animées par un parterre de chercheurs et d'universitaires. Des groupes folkloriques, des concerts de chanteurs populaires, des spectacles de fantasia, des expositions d'arts plastiques ainsi que des espaces dédiés aux coopératives de la région pour commercialiser leurs produits du terroir afin de développer la dynamique économique régionale, figuraient au menu de cette manifestation artistique d'envergure. 
Notons enfin que le Festival des cerises de Sefrou est le cinquième patrimoine culturel marocain inscrit sur la liste de patrimoine de l'Unesco, après la place Jemaâ El-Fna de Marrakech, le Moussem de Tan Tan et la fauconnerie, considérés comme un patrimoine immatériel.

Lundi 30 Mai 2016

Lu 504 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs