Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Violentes manifestations dans les camps de Tindouf : Le siège du secrétariat général du Polisario attaqué




Violentes manifestations dans les camps de Tindouf : Le siège du secrétariat général du Polisario attaqué
Un groupe de jeunes Sahraouis s'est attaqué samedi au siège du secrétariat général du Polisario à Tindouf appelant à la démission de Mohamed Abdelaziz et à la libération de trois des leurs appréhendés à la suite d'un sit-in organisé pour revendiquer davantage de liberté, de démocratie et de dignité au sein des camps de Lahmada.
De violentes manifestations ont ainsi opposé les manifestants aux miliciens du Polisario dont le dispositif aurait subi un profond remaniement notamment dans le camp de Rabouni.
Ce bouleversement, indiquent de nombreuses sources concordantes, a été provoqué par la révolte de nombreux jeunes qui ont mené plusieurs actions de protestation et organisé des sit-in ouverts dans les camps de Tindouf.
L'inscription à l'aide de peinture blanche du mot « dégage », sur la chaussée conduisant au QG du Polisario, a, elle aussi, mis le chef du Front hors de lui et l'a poussé à parer au plus pressé en opérant des changements au niveau de l'appareil de répression et en ordonnant à celui-ci d'en user davantage.
Ce remue-ménage dans les services de sécurité opéré à la mi-janvier, est intervenu après celui qui avait fait suite à l'enlèvement de trois travailleurs humanitaires occidentaux, le 23 octobre 2011. Mais il semble que ces décisions ne sont pas parvenues à enrayer la multiplication des manifestations dans les camps.
Ces dernières qui troublent la quiétude de la nomenklatura polisarienne, rappelle-t-on, ont fait suite au 13ème congrès sur lequel les habitants des camps fondaient beaucoup d'espoir et espéraient le voir déboucher à la fois sur un changement de l'actuelle équipe dirigeante et sur une nouvelle dynamique à même d'inscrire la question du Sahara sur la voie d'une solution juste, durable et de nature à mettre fin aux souffrances des populations séquestrées à Lahmada.
Ce verrouillage de la vie politique et l'absence de perspectives économiques dans les camps de Tindouf ne font qu'exacerber la tension au sein des camps et renforcer les trafics de tous genres. C'est, du moins, ce qui ressort d'un rapport de l'Institut Thomas More intitulé « L'Union européenne et le Maghreb: quel engagement un an après le Printemps arabe?», présenté jeudi soir à Bruxelles. Des cadres du Polisario ont trempé à plusieurs reprises dans des trafics de drogue, relève cet institut en précisant que parmi les huit narcotrafiquants arrêtés par l'armée mauritanienne en décembre 2010, deux éléments d'origine sahraouie entretenaient des liens étroits avec le chef du renseignement militaire du Polisario, Mohamed Ould Laakik, aux côtés duquel ils avaient été aperçus trois mois auparavant.
De même, note le document, les autorités maliennes ont publiquement évoqué une filière sahraouie d'Al Qaida au Maghreb islamique (AQMI), qui serait impliquée dans les enlèvements au Sahel, rappelant que le 23 octobre dernier, trois humanitaires (deux Espagnols et une Italienne) ont été enlevés près de Tindouf.

Du 11 au 13 mars à Manhasset
Neuvième round des pourparlers informels


Le neuvième round des pourparlers informels sur le Sahara, sous l'égide des Nations unies, se déroulera les 11, 12 et 13 mars prochain à Manhasset, dans la banlieue de New York, a annoncé samedi soir à Rabat le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération, Saâd-Dine El Otmani.
Le 8e round des pourparlers informels sur le Sahara s'était déroulé en juillet 2011 à Manhasset en présence du Maroc, de l'Algérie, de la Mauritanie et du Polisario.   


Ahmadou El-Katab
Lundi 20 Février 2012

Lu 955 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs