Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Vers un partenariat win-win entre le Royaume et le Vietnam




Vers un partenariat win-win entre le Royaume et le Vietnam
«J'invite les opérateurs de nos deux pays à bien explorer les opportunités que présentent nos deux économies en développant des partenariats gagnant-gagnant où le Vietnam serait pour nous une porte d'entrée vers les marchés asiatiques et le Maroc se placera pour le Vietnam comme plateforme d'accès aux marchés européens et africains», a indiqué le ministre délégué chargé du Commerce extérieur, Mohammed Abbou, qui présidait la première mission exploratoire institutionnelle de haut niveau, tenue du 30 au 31 mars à Hanoi au Vietnam.
Dans ce cadre, le ministre a souligné que le Maroc soutient et encourage la concrétisation des projets de partenariats commerciaux et d'investissement entre les entreprises marocaines et leurs homologues vietnamiens afin d'insuffler une dynamique permanente aux relations commerciales et accroître une coopération exemplaire pour tirer pleinement profit des potentialités commerciales existantes.
A cette fin, le ministre propose d'œuvrer conjointement pour la dynamisation du Conseil conjoint d'hommes d'affaires qui représente l'instrument idoine de mise en relation et de rapprochement entre les opérateurs des pays.
Il a, également, précisé que cette rencontre d'hommes d'affaires maroco-vietnamiens offre une nouvelle occasion de choix pour exalter les liens traditionnels d'amitié qui unissent les deux pays et identifier de nouveaux créneaux à même de renforcer davantage ces relations.
"Grâce à l'organisation régulière de telles rencontres que nous voulons de plus en plus ciblées, que nous parviendrons à promouvoir nos relations économiques et commerciales et à instaurer un partenariat fructueux entre nos deux pays", a-t-il relevé. Le ministre a, par ailleurs, précisé que les échanges commerciaux entre les deux pays ont certes connu une forte progression au cours de ces dernières années, expliquant que cette performance est due essentiellement à l'accroissement des importations marocaines en provenance du Vietnam qui ont atteint les 147 millions de dollars en 2013 contre 40 millions de dollars en 2010, soit un taux de croissance annuelle moyenne de 54 %.  Ces importations sont plus diversifiées et concernent des équipements industriels, des produits finis de consommation notamment les machines automatiques de traitement de l'information, les machines et appareils servant à l'impression ainsi que les vêtements confectionnés, a-t-il noté. 
Toutefois, les exportations vers le Vietnam n'ont pas connu la même croissance et demeurent en deçà du potentiel dont dispose le Royaume, a-t-il indiqué.  A cet effet, le ministre a cité quelques secteurs dont le Maroc dispose d'un fort potentiel notamment le secteur minier, le secteur des produits chimiques et para-chimiques, l'agro-industrie et l'agriculture, les produits de la mer et les produits pharmaceutiques.
Sur le plan des partenaires africains du Vietnam, M. Abbou a affirmé que le Maroc se positionne comme étant respectivement le 6ème client et le 17ème fournisseur.

Jeudi 2 Avril 2015

Lu 395 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs