Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

UniverSoul Circus, l'âme noire américaine sous chapiteau




UniverSoul Circus, l'âme noire américaine sous chapiteau
Après avoir travaillé avec les Jackson Five ou plus tard avec les rappeurs de la première heure Run DMC, Cedric Walker s'est mis en tête de créer un divertissement familial inédit qui reflète pleinement la culture des Noirs américains.
Et c'est dans le cirque, sa passion de toujours, que ce natif de Baltimore, dans le Maryland (est des Etats-Unis), a vu la possibilité de mêler arts de la rue, acrobaties et hip-hop: c'est ainsi qu'a vu le jour son UniverSoul Circus, qui a donné son premier spectacle en 1994 à Atlanta, en Géorgie (sud-est).
Dans cette ville à la forte population afro-américaine, ce cirque de taille modeste et porteur de l'âme noire, dont le nom évoque la musique soul, a trouvé son public... Et depuis, la troupe d'artistes de Cedric Walker a officié jusqu'en Afrique du Sud.
Récemment, à National Harbor, près de Washington, UniverSoul a attiré environ 2.300 personnes, en grande majorité noires, séduites par ce spectacle "un peu funky, avec de la mode et du style et un aspect multiculturel," comme le décrit son fondateur.
"Le temps était venu", a confié M. Walker à l'AFP, car "je ne voyais aucun spectacle pour tous les âges qui reflétait le mode de vie urbain, l'énergie, la musique" de la culture noire de l'époque.
Les numéros s'enchaînent sur fond de musique noire de toutes les époques: soul, Motown, rap. A la différence des cirques traditionnels, artistes et public s'apostrophent, interréagissent.
Makeba Gabriel, qui rêvait d'être danseuse limbo dans un carnaval de Trinidad et Tobago, où elle a grandi, exerce aujourd'hui son art sur la piste d'UniverSoul.
A l'écouter, rien de plus facile que cet exercice qui consiste à se courber en arrière pour passer sous des obstacles, tout en musique: "C'est un jeu d'enfant". Depuis sept ans, elle se contorsionne pour passer sous cinq rangées de flammes situées à 25 cm du sol.
Le spectacle, qui mélange danse sur échasses, costumes bariolés et références au carnaval antillais ou à James Brown, est servi par 150 interprètes hauts en couleur aux pedigrees internationaux.
Nombre d'entre eux sont des enfants de la balle, mais tous ne sont pas noirs :les frères vietnamiens Giang Quoc Nghiep, 24 ans, et Giang Quoc Co, 29 ans, formés à l'école du cirque d'Hô Chi Minh Ville. Ces deux jeunes, déjà vétérans du monde du cirque européen, ont décroché des prix lors de festivals en Italie ou à Cuba. Avec UniverSoul, leur première tentative sur le sol américain, ils assurent un numéro d'équilibrisme. Quant au Sud-africain Daniel Malatsi, dit "Lucky", il avait neuf ans quand il a rejoint les roulottes d'UniverSoul, deux ans avant la tournée de celui-ci dans son pays, il y a plus de dix ans. Aujourd'hui, en sus de ses acrobaties et pas de danse, il est l'un des animateurs du spectacle.
Pour lui, la vie sur la route, de ville en ville, avec sa femme et un fils de trois ans, c'est "amusant". "J'ai ma famille avec moi, donc j'ai tout ce dont j'ai besoin".
Cedric Walker a travaillé avec beaucoup d'artistes du monde du divertissement, et notamment le groupe de rappeuses Salt-n-Pepa dans les années 1980. Mais à ses yeux, ce sont les artistes de cirque qui "ont le plus de mérite au monde".
"Ils donnent beaucoup d'eux-mêmes... J'ai côtoyé beaucoup de chanteurs et de rappeurs, mais j'ai vraiment pris en affection ces artistes pour ce dont ils sont capables et d'où ils viennent".

AFP
Jeudi 18 Juillet 2013

Lu 60 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dossiers du weekend | Spécial élections | Libé + Eté | Spécial Eté










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs