Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Une troisième journée sous le signe de l'offensive : Le Raja écrase tout sur son passage




Une troisième journée sous le signe de l'offensive : Le Raja écrase tout  sur son passage
 Seize buts ont été inscrits pour trois victoires et un nul pas vierge lors des quatre premières confrontations de ce bon vieux championnat jouées entre vendredi et samedi pour le compte  de la troisième journée. Que peut-on demander de plus à la Botola Pro Elite 1, quand l'esprit se veut à l'offensive ?  En d'autres termes, on aura carburé à plus de trois buts par rencontre et la palme revient incontestablement à OCS-RBM (4-2) et à RCA-KAC (4-2) qui, à elles seules, ont donné lieu à douze  concrétisations et qui ne sont nullement dues à une différence de niveau, bien au contraire. Ils nous a même été donné d'assister à du grand football parfois et notamment à Casablanca au complexe Mohammed V où la fête a été complète en dépit des protestations des Hala Boys, crise des « trois comités du KAC» oblige.  
Cela étant, le Raja qui en cette entame de saison, excelle dans l'esprit offensif justement en prenant de ses huit buts, déjà le statut de première et de meilleure attaque, nous étale en plus un parcours quasi absolu de champion. Trois victoires sur trois et qui certainement en appellent d'autres, il n'y a pas à dire, les Diables verts surclassent et de loin, les autres pensionnaires de l'exercice en cours. Samedi, on a eu droit à deux doublés lors de RCA-KAC, l'un gagnant celui de Mohcine Yajour et l'autre de consolation, celui de Billa Byat. Mohammed Oulhaj et Mohcine Metoualli plus en forme que jamais corsant l'addition. La formation à Fakhir a vraiment de l'allure. Pourvu que ça continue. D'un autre côté, on constate que le  KAC n'est pas en crise de son football mais bien de son administration.
Au Saniat R'mel à Tétouan, le Moghreb local a une fois de plus déçu en trébuchant en son antre d'un troisième nul concédé. Mais cette fois-ci, ce sont les Doukkalis du DHJ qui les en ont contraints grâce à Zakaria Hadraf d'entrée de jeu. Les fans du MAT leur feront certainement amande honorable pour être revenus au score par Mehdi Namli sur penalty au quart d'heure, mais leur en voudront certainement  car en plus d'avoir laissé filer une victoire face aux hommes de Jawad Miliani plus combatifs que jamais, ils concèdent encore une fois deux autres points au leader.
En ouverture vendredi, le Hassania d'Agadir n'avait pas fait de détail devant le FUS de Rabat en s'imposant nettement 2-0 sur des buts d'Ahmed Fathi en fin de mi-temps et de Patrick Kouakou juste un peu après l'heure de jeu. 
Les Soussis (seconde attaque du championnat avec 6 buts) s'en étaient même permis le fauteuil  de leader avant que le Raja ne reprenne son dû 24 heures plus tard. Le FUS, de cette seconde défaite pour un nul à domicile,  en porte du coup le bonnet d'âne du cancre attitré de l'exercice. Espérons que cela n'est que passager. 
Enfin, l'OCS en plus de sortir de la zone rouge en réalisant une première victoire (4-2) lors du derby régional en championnat au Stade Massira devant son public face au RBM, s'inscrit du fait comme troisième meilleure attaque. Mais à Safi on connaît la chanson, l'offensive est une spécialité maison. Les Safiots l'auront emporté grâce à un doublé du buteur maison Abderazak Hamdallah en première partie du match, de l'Africain de service Rodrigue Ettien et du transfuge Ahmed Demyani. Pourtant, ce n'est pas faute d'avoir essayé  pour les Tadlaouis de Béni Mellal qui, une mi-temps durant, ont fait plus que jeu égal en tenant tête aux hommes de Sektioui, par Zouhour Naim et Mourad Aini. Mais ils ont fait de revenir à la dure réalité de l'apprentissage. 
 
 
 

Libé
Lundi 1 Octobre 2012

Lu 403 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs