Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Une résolution à l'Assemblée de l'ONU n'aura pas d’effet sur la Russie

Moscou contrôle toutes les unités militaires de la Crimée




Une résolution à l'Assemblée de  l'ONU n'aura pas d’effet sur la Russie
L'adoption éventuelle jeudi par l'Assemblée générale de l'ONU d'une résolution ukrainienne dénonçant le référendum en Crimée n'aura "aucun effet" sur la position russe, a déclaré mercredi le vice-ministre russe des Affaires étrangères Guennadi Gatilov.
 "Cette résolution, même si elle était adoptée, ne pourrait avoir aucun effet sur notre position", a déclaré M. Gatilov à l'agence Interfax.
 "Ce document a un fond clairement antirusse. Nous estimons que le soumettre au vote ne peut que compliquer la situation", a-t-il ajouté.  L'Assemblée générale de l'ONU doit se prononcer jeudi sur un projet de résolution non contraignante soumis par l'Ukraine qui dénonce le référendum en Crimée et le rattachement de cette péninsule à la Russie.
 Ce texte est similaire à celui qui avait été soumis au Conseil de sécurité de l'ONU le 19 mars mais qui avait été bloqué par un veto russe.
L'Ukraine devrait organiser en 2014 toute une série d'exercices militaires avec la participation de soldats américains, polonais, roumains et moldaves, selon un projet de loi déposé mercredi par le président par intérim Olexandre Tourtchinov.
 Le projet de loi, affiché sur le site du Parlement, demande l'autorisation du Parlement pour l'entrée sur le territoire national de forces étrangères pour sept exercices: "Public Order 2014" avec la participation de la police militaire polonaise, "Rapid Trident 2014" avec les forces américaines, "Safe Sky 2014" avec l'aviation polonaise, "Sea Breeze 2014" avec les forces américaines, deux exercices multinationaux "Light Avalanche - 2014" et "Carpates - 2014", et enfin "Sud - 2014" avec les unités d'infanterie de montagne roumaines et moldaves.
 Après le rattachement de la Crimée à la Russie, l'Ukraine a exprimé à plusieurs reprises son inquiétude au sujet de la présence d'importantes forces russes à proximité de ses frontières orientales, alors que l'est du pays connaît une agitation séparatiste pro-russe. Des drapeaux russes ont été hissés sur toutes les unités militaires de la péninsule de Crimée mercredi matin, a annoncé le chef d'Etat major des forces russes Valeri Guerassimov.
 "Le 26 mars les drapeaux de la Fédération de Russie ont été hissés sur les 193 unités et institutions militaires stationnées en Crimée", a déclaré le responsable cité par Ria Novosti. Les forces russes ont pris le contrôle mardi soir du dernier navire battant encore pavillon ukrainien en Crimée, selon un porte-parole du ministère ukrainien de la Défense, Vladislav Seleznev. La Défense russe n'a pas communiqué de son côté sur ses opérations en Crimée.
 Les Russes ont achevé la prise de contrôle militaire de la péninsule en trois semaines.
 

AFP
Jeudi 27 Mars 2014

Lu 581 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs