Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

“Une marée verte” submerge Agadir




“Une marée verte” submerge Agadir
La ville d’Agadir a vécu une nuit singulière après la victoire (2/1) du Raja de Casablanca sur l’équipe néozélandaise d’Auckland City (champion d’Océanie) en match d’ouverture de la 10ème édition de la Coupe du monde des clubs de football Maroc-2013 (11-21 décembre).
Aussitôt après le sifflet final de cette rencontre, qui s’est déroulée en présence de pas moins de 35 mille spectateurs, les fans des Verts ont laissé libre cours à leur joie, emportant dans une liesse collective toute une ville traditionnellement calme à cette heure de l’année.
Hommes, femmes, jeunes ou adultes, c’est pratiquement un déluge de supporters qui a pris d’assaut les grandes artères menant de l’enceinte du Stade vers l’avenue Mohammed V, la zone touristique ou la Corniche où une fan-zone est mise en place.
Des heures durant, c’est un tonnerre festif de klaxons, de banderoles, d’écharpes et de couleurs qui a animé l’itinéraire emprunté par un cortège interminable de voitures, vélos, motos et autres moyens de locomotion, donnant à voir un public uni derrière son représentant national au Mondial des clubs, après un triomphe amplement mérité. “Allo, Allo, Al Walida “, “Dima, dima Raja”, “Allez Raja jouez”, et bien d’autres slogans typiques des Verts ont été entonnés à gorges déployées dans une ambiance électrique, émaillée de youyous ou de morceaux de musique mis à fond.
“Normal que l’on fête ça. Le Raja n’a pas démérité. Ils étaient les meilleurs et ils ont dominé la rencontre de bout en bout”, commente un jeune Rajaoui, visiblement exalté et baignant toujours dans la liesse, deux heures après la fin du match.
Et il y a de quoi. Hamid, la vingtaine environ, raconte comment il a fait le déplacement depuis Casablanca avec d’autres amis, il y a deux jours, pour aider à la confection du Tifou. “Les garçons ne nous ont pas lâchés. Ils ont lutté comme des braves. Bravo les gars, bravo Yajour, bravo Hafidi”, dira-t-il en allusion aux signataires des deux buts du Raja (39e et 92+2).
En effet, dès les premières heures de la journée, de nombreux supporters du Raja s’étaient déjà attroupés sur la plage d’Agadir, qui en venant par cars, qui en voitures, qui en louant des véhicules de transit en commun. Tous les moyens sont bons, l’essentiel étant d’être là et de répondre présent pour son équipe fétiche.
Rachid, un vendeur ambulant de capuchons, écharpes et autres banderoles et fanions du Raja, ne cache pas sa satisfaction. “Al Hamdulillah, ça marche, ça marche bien surtout aujourd’hui”, confiera-t-il, un peu indisposé à révéler la recette de la journée.A Hay Mohammadi, proche du stade, nombre de boulangeries n’ont pas pu répondre à la demande exceptionnelle des visiteurs sur le pain, alors qu’au centre-ville, les taximen ne se plaignent pas de chômage et les terrasses de cafés n’ont pas désempli, non plus de clients, ni de spectateurs dont certains, faute de billets d’entrée au stade, se sont convertis, comme c’est souvent le cas, en commentateurs sportifs ou en experts en foot.
Alors que la nuit tirait à sa fin et les festivités d’une nuit fiévreuse avec, les moteurs de nombre d’autocars et de véhicules de transit vrombissaient déjà à la gare routière d’Agadir, en attendant de ramener les fans des Verts chez eux, en attendant la prochaine rencontre prévue samedi au Stade d’Agadir.
Dans l’entretemps, le Raja aura entamé sa deuxième participation en Coupe du monde des clubs avec une victoire qui l’intitule à croiser le fer lors de la prochaine rencontre de samedi avec l’équipe mexicaine de Monterrey (champion Concacaf), tout en étant assuré de disputer une autre rencontre (demi-finale ou match pour la 5e place), sachant que la finale est prévue pour le 21 décembre à Marrakech.

MAP
Vendredi 13 Décembre 2013

Lu 1009 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs