Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Une légende vivante de la guitare flamenca à Fès

Paco De Lucia attendu au Festival de Fès des musiques sacrées du monde




Une légende vivante de la guitare flamenca à Fès
Paco De Lucia est une légende vivante de la guitare flamenca, comme on en trouve peu. Guitariste de grande renommée, l’illustre artiste se produira le 9 juin prochain à Fès.
Paco De Lucia compte parmi les grands noms de la scène musicale invités attendus à la capitale spirituelle, à l’occasion de son prestigieux Festival de Fès des musiques du monde, prévu du 7 au 15 juin dans divers sites de la cité.
Le concert du guitariste est une bonne nouvelle pour les aficionados du flamenco que cet artiste hors pair a subtilement su dompter au point de lui donner une dimension universelle.
Très inspiré, ce virtuose de la guitariste a beaucoup travaillé sur le flamenco, parvenant avec une facilité déconcertante et impressionnante à le porter vers de nouveaux horizons. A la joie des amateurs de ce genre musical qui voient en lui non seulement la légende qu’il est déjà, mais aussi le garant d’une musique pas comme les autres.
Rien de surprenant, diront les observateurs de la scène musicale mondiale. Il faut dire que depuis son premier chef-d’œuvre intitulé “Fantasía flamenca” (1969) jusqu’aux enregistrements de plusieurs thèmes du compositeur espagnol Manuel de Falla, il n’a cessé de surprendre ses pairs. On en veut pour preuve sa brillante interprétation du Concerto d’Aranjuez de Joaquín Rodrigo, sa fameuse rumba “Entre dos aguas”, son album Ziryab, entre autres.
Le moins que l’on puisse dire, c’est que Paco De Lucia a été aussi «celui qui transfigurera la guitare flamenca, la rapprochera d’un certain jazz, grâce à ses collaborations avec les plus grands guitaristes du monde comme Larry Corel, John Mac Laughin ou Al Di Meola ou avec le pianiste et compositeur Chick Corea », soulignent les organisateurs de ce grand rendez-vous culturel.
Issu d’une famille de musiciens, son père et ses frères (Ramón de Algesiras et Pepe de Lucia), respectivement guitariste et cantaor, Paco De Lucia s’initie à la guitare très tôt. Alors qu’il n’a que 5 ans, il se passionne déjà pour la guitare et manifeste son intérêt pour cet instrument, sous le regard admiratif des siens. Puis, au fil des années et avec une abnégation sans pareille, il va peu à peu se perfectionner, poussant toujours plus loin sa curiosité.
Sans se douter qu’il deviendra quelques années plus tard un génie de la guitare, il ose toujours aller au-delà de ce qu’on lui apprend.
A Fès, Paco De Lucia sera accompagné sur scène du grand cantor Duquende, du danseur Farucco,   Antonio Sanchez (deuxième guitare), Antonio Serrano (claviers), Alain Perez (basse), Piranha (percussions) et David de Jacoba (cante). Un spectacle à ne pas rater.

Alain Bouithy
Lundi 20 Mai 2013

Lu 404 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs