Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Une exaltation musicale au rayonnement international


Fès abrite le 20ème Festival de la musique andalouse



Une exaltation musicale au rayonnement international




Le Festival national de la musique andalouse  qui se tient actuellement à Fès souffle sa 20ème bougie, un événement culturel d’envergure initié par la commune urbaine de Fès. Cette année, il se déroule sous le thème “La musique andalouse marocaine: un patrimoine arabe authentique”. Une édition marquée par la participation exceptionnelle de l’Académie arabe de musique, une institution issue de la Ligue arabe, qui œuvre pour la sauvegarde et le développement de la musique dans les pays arabes.
« Le plus de cette édition, qui prend fin le 7 mars courant, c’est la participation de l’Académie arabe de musique. Laquelle académie entend assurer  le rayonnement que connaît cette musique. Pour ce, elle répond à notre invitation pour fêter ensemble la musique andalouse marocaine, s’en imprégner, connaître ses particularités, s’informer sur ses spécificités, découvrir  ses atouts et donc participer à sa diffusion  à travers ses canaux, dans le monde arabe », nous indique Essaïd Ben Amar Amrani, chef de la division culturelle et des relations internationales à la commune urbaine de Fès. Et d’ajouter : «C’est une attention particulière portée à la musique andalouse, un patrimoine séculaire caractérisé par une grande richesse, qui encourage, entre autres, l’académie à venir assister et participer à cette manifestation, un signe d’intérêt et d’admiration pour la musique andalouse qui fait partie de notre identité et de notre authenticité ».
Ce sont de grands moments de ravissement pour le public qui savoure avec délectation la musique, mais aussi les chants d’artistes talentueux appartenant à des orchestres de renom venus de toutes les régions du Maroc. Au Complexe culturel Al Houria, au palais Al Manbhi  ou encore à la grande salle de Fès Médina, se produisent différents orchestres mentionnés au programme de cette année, notamment l’orchestre de Chefchaouen, l’orchestre de l’Association des amateurs de la musique andalouse de Casablanca et l’orchestre Al Assala de Meknès. Depuis mercredi dernier, le public assiste aux grandes soirées animées par l’orchestre de Mohamed Amine Dobbi de Rabat, l’orchestre du Conservatoire de Fès, l’orchestre de feu Labrihi de Fès, l’orchestre de Mohamed Otmani de Fès et l’orchestre de feu Mohamed Laarbi Tamsamani de Tétouan. 
 En clôture, trois orchestres, à savoir l’orchestre de l’Association Rawafid de Tanger, l’orchestre arabe de la musique andalouse de Fès et l’orchestre de feu Abdelkarim Raïs de Fès se produiront à la grande salle de Fès Médina le samedi 7 mars.
Le programme de cette édition comporte également des cours de masterclass au profit des amateurs de musique andalouse, et des rencontres scientifiques sur la poésie et la musique de ce patrimoine ancestral.



 

Nour-Eddine Oulabbes
Jeudi 5 Mars 2015

Lu 605 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs