Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Une délégation européenne visite le projet d’aménagement de la lagune de Marchica

Un grand chantier visant la valorisation du système écologique




Une délégation européenne visite le projet d’aménagement de la lagune de Marchica
Une délégation de parlementaires et de chefs d’entreprises européens a visité, dimanche, le projet d’aménagement et de mise en valeur de la lagune de Marchica, un projet ambitieux qui va permettre d’asseoir les bases d’un développement économique et social intégré au niveau du Grand Nador.
Lors de cette visite, la délégation, conduite par le président du groupe d’amitié Maroc-UE au Parlement européen, Gilles Pargneaux, a pris connaissance des efforts entrepris par l’Agence pour l’aménagement du site de la lagune de Marchica en vue de mener à bien ce grand chantier et de valoriser le système écologique de la lagune. 
 Dans une déclaration à la presse, M. Pargneaux a mis l’accent sur l’importance que revêt ce grand projet qui a été lancé grâce à la ferme volonté de SM le Roi Mohammed VI, notamment en ce qui concerne le respect et la protection de l’environnement, la promotion du tourisme écologique et la mise en place de plateformes abritant certains sports nautiques.  Il a ajouté que les investisseurs qui l’accompagnent, et qui désirent s’engager pleinement dans la vie économique du Royaume, ont été impressionnés par la qualité du projet de Marchica et qu’ils transmettront leurs appréciations positives à leurs collègues européens en vue de les inciter à accompagner ce projet.
Pour sa part, le directeur général de l’Agence pour l’aménagement du site de la lagune de Marchica, Said Zarou, a souligné que la visite de la délégation européenne constitue une occasion pour communiquer sur les efforts déployés par le Maroc en matière de développement durable, et en particulier ce qui a été réalisé au niveau de la lagune de Marchica, formant le vœu que ce site exceptionnel puisse rayonner dans le pourtour de la Méditerranée et devenir une destination privilégiée du tourisme écologique. 
Etendue sur un arc côtier de 25 km, la lagune de Marchica abritera sept projets d’aménagement et de mise en valeur de sites touristiques sur une superficie de près de 2.000 hectares. Il s’agit de la Cité d’Atalayoun, la Cité des Deux Mers, la ville nouvelle de Nador, la Baie des Flamants, Marchica sport, les Vergers de Marchica et le village des pêcheurs. 

Jeudi 20 Février 2014

Lu 375 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs