Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Une course traditionnelle




Partie indéniable du patrimoine sahraoui, la course des dromadaires offre l'occasion de faire découvrir aux amateurs les joies de ce sport populaire.
Les compétitions ont été très disputées sur la piste du tout nouveau camélodrome de Laâyoune et ont connu la participation de 150 Azouzale (dromadaire adulte castré), de 80 Saïdah (chamelle de selle) et 70 Baïr (jeune dromadaire). Longue de quatre kilomètres et demi, la piste est en cours  de construction en partenariat entre l'Agence du Sud, le ministère de l'Agriculture, le Conseil de la région de Laâyoune et la Société Royale d'encouragement du cheval.
La compétition a attiré un grand nombre de nostalgiques de la vie bédouine  et de tout ce qui est en rapport avec le vaisseau du désert auquel ces gens attribuent des vertus et des qualités.  
Le nombre impressionnant de passionnés venus, certains supporter la monture légendaire, d'autres par simple curiosité, illustre l'engouement des Sahraouis pour ce camélidé  qui représente l'élément essentiel d'un environnement et d'un patrimoine dont ils sont fiers et auquel ils sont très attachés.
Les compétitions se sont déroulées en présence d'une importante délégation venue du Sultanat d'Oman où le dromadaire fait partie de la Cour du Sultan.
C'est dire combien dans ce pays frère, le dromadaire a de l'importance. Jadis organisées à l'occasion de grandes fêtes ou rencontres entre tribus, les courses de dromadaires ont toujours constitué un sport populaire où chaque tribu prouvait sa puissance, à travers le nombre de compétiteurs qu'elle alignait et la rapidité de ses montures.
Aujourd'hui, les courses de dromadaires sont organisées pour contribuer à préserver cet élément du patrimoine culturel sahraoui.   Elles s’inscrivent dans le cadre du Salon dont l'organisation a pour objectif le développement du tourisme dans cette partie du pays.

A.E.K
Mercredi 4 Novembre 2009

Lu 275 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs