Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Un suspect français arrêté à Marseille

Fusillade au Musée juif de Bruxelles




Un suspect français arrêté à Marseille
La justice belge a confirmé dimanche l'arrestation en France du "possible auteur" de la tuerie dans le musée juif de Bruxelles le 24 mai.
 "Je peux confirmer l'arrestation du possible auteur des faits", a indiqué à l'AFP le porte-parole du parquet fédéral.
 Le procureur fédéral a prévu de donner une conférence de presse à 15H00 (13H00 GMT) à Bruxelles au cours de laquelle il fournira des précisions sur cette arrestation.
Un Français a été arrêté vendredi à Marseille en possession d'une Kalachnikov et d'un revolver du type de ceux utilisés dans la capitale belge, a appris dimanche l'AFP de sources concordantes.  L'homme, originaire de Roubaix, dans le nord de la France, est soupçonné d'avoir été en Syrie en 2013 auprès de jihadistes. Il était fiché pour ces raisons par la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI), a dit une des sources françaises.
 La justice belge a retenu dès lundi la piste terroriste dans l'attentat contre le musée juif de Bruxelles.
 Le suspect a été arrêté à la gare routière Saint-Charles à Marseille par les douaniers alors qu'il se trouvait dans un autocar en provenance d'Amsterdam via Bruxelles.
Selon des sources proches de l'enquête, il était en possession dans ses bagages d'un fusil d'assaut Kalachnikov et d'un revolver avec des munitions. "Des armes du type de celles utilisées le 24 mai a Bruxelles", a expliqué une de ces sources.
 Il avait aussi une caméra portative de type GoPro. Parmi ses vêtements, il y avait une casquette semblable à celle que portait le tireur du Musée juif d'après les images de vidéosurveillance diffusées par la police belge.
Or le suspect a été arrêté avec une caméra portative de type GoPro, à l'instar du tueur Mohamed Merah, qui avait ainsi filmé en mars 2012 à Toulouse et Montauban (France) les meurtres, au nom du jihad, de trois parachutistes puis trois enfants et un enseignant juifs. 
 Le Congrès juif européen avait immédiatement fait un parallèle entre l'affaire Merah et la fusillade de Bruxelles, qualifiée d'attaque antisémite par de nombreux responsables internationaux. La section antiterroriste du parquet de Paris a confié l'enquête à la DGSI, à la sous-direction antiterroriste de la police judiciaire et à la direction interrégionale de la PJ de Marseille.
Inédite dans l'histoire récente de la Belgique, la tuerie du Musée juif a fait quatre morts, un couple d'Israéliens, une bénévole française et un employé belge, abattus en plein après-midi. Le parquet fédéral du royaume a qualifié les faits d'"assassinat terroriste".
Après cette fusillade, condamnée dans le monde entier, les autorités belges ont renforcé la sécurité des synagogues, écoles et centres culturels juifs. Faisant de l'arrestation du tireur la "priorité des priorités", elles ont aussi lancé un appel à la population pour le retrouver, en diffusant des extraits de vidéosurveillance montrant un homme s'approcher du musée situé dans le centre historique de Bruxelles, y entrer et tirer à plusieurs reprises avec une Kalachnikov sortie d'un sac noir, le tout en moins de deux minutes.

AFP
Lundi 2 Juin 2014

Lu 598 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs