Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Un nouveau médicament contre l'hépatite C bientôt sur le marché

Au niveau national, 625.000 personnes souffrent de cette maladie




A partir du 10 décembre prochain, les patients atteints d'hépatite virale de type "C" pourront bénéficier d'un nouveau médicament d'une efficacité élevée, avec moins d'effets secondaires et moins coûteux, a annoncé récemment le ministère de la Santé.
Fabriqué localement par un laboratoire marocain, conformément aux règles de bonnes pratiques de fabrication applicables à l'échelle internationale, ce médicament sera commercialisé au Maroc à un prix de vente de 3.000 dirhams par boîte, rapporte la MAP. Par conséquent, le coût global du traitement sera le plus faible par rapport aux autres pays où le coût atteint les 800 mille DH.
Rappelons à ce propos que dans le cadre de la mise en œuvre de la politique pharmaceutique nationale pour encourager la fabrication locale, promouvoir l'utilisation des médicaments génériques et faciliter l'accès des citoyens aux médicaments innovants de manière continue et régulière, le ministère de la Santé a accordé le 5 novembre courant à un établissement pharmaceutique industriel marocain, une autorisation de mise sur le marché d'un médicament générique, à base de "Sofosbuvir".
Le département de la Santé assure que le nouveau médicament à base de "Sofosbuvir", administré par voie orale, est considéré comme un traitement révolutionnaire contre l'hépatite "C" dont souffrent 625.000 personnes au niveau national. Il permettra un taux de guérison dépassant les 90% avec moins d'effets indésirables. Et signale qu’il est en contact permanent avec l'Agence nationale de l'assurance maladie pour intégrer ce médicament générique dans la liste des médicaments remboursables, afin d'éviter les dépenses coûteuses et catastrophiques des patients souffrant d'hépatite "C", et en particulier les pauvres et les démunis.
Signalons qu’une nouvelle génération de médicaments anti-hépatite "C" est en cours d'enregistrement par le ministère de la Santé, dans l'objectif d'éradiquer cette maladie dans le Royaume à l'horizon de l'an 2020. De ce fait, le Maroc sera parmi les premiers pays au monde à mettre en place un plan national de lutte contre l'hépatite "C", et ce conformément aux recommandations de l'Organisation mondiale de la santé.
D'autre part, la fabrication de ce nouveau médicament anti-hépatite "C" au Maroc sera le début de la production et la fabrication d'un certain nombre de médicaments onéreux utilisés dans le traitement des maladies chroniques telles que le cancer.
 

Samedi 28 Novembre 2015

Lu 753 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs