Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Un lycéen met en cause les théories d’Einstein et de Newton




Un lycéen met en cause les théories d’Einstein et de Newton
Albert Einstein n'a qu'à bien se tenir. Alors qu'il était en stage à l'observatoire de Strasbourg en compagnie de son père, un lycéen de 15 ans nommé Neil Ibata a directement participé à la découverte de la rotation de galaxies naines autour d'Andromède. Cet élève de 1ère S issu du lycée international des Pontonniers, dans la ville alsacienne, a raconté qu'il venait "de faire un stage pour apprendre le langage informatique" quand son père lui a "proposé de mettre en pratique ce que j'avais appris pour visualiser des données qu'il avait rassemblées depuis plusieurs années avec son équipe sur la galaxie Andromède". "J'ai demandé à mon fils de programmer une modélisation des mouvements de ces galaxies naines et en un week-end, il a découvert qu'elle formait un disque qui tournait !", a confirmé Rodrigo Ibata, son père. Cette découverte a permis à l'adolescent de faire la Une du journal scientifique britannique, Nature. Neil a affirmé que "sur le moment, je n'ai pas bien compris les implications que cela pouvait avoir". Il explique notamment dans cette recherche que les petites galaxies sont en fait rassemblées dans un disque très aplati de plus d'un million d'années-lumière de diamètre qui tourne lentement sur lui-même. "Cela faisait plusieurs années que des astronomes prétendaient que les galaxies naines situées dans le voisinage de plus grosses structures comme Andromède ou notre Voie lactée n'étaient pas réparties de façon aléatoire", a-t-il déclaré au Figaro. Sur RTL, le père se dit fier que son fils ait remis en cause "tout un pan de l'astrophysique moderne". Son père, Rodrigo Ibata, chercheur au CNRS est d'autant plus fier que la découverte de Neil remet en cause tout un pan de l'astrophysique moderne. "La physique d'Einstein et Newton n'est pas exactement correcte", a-t-il conclu. Quant à Neil, il envisage une carrière scientifique dans la recherche.

Atlantico.fr
Mardi 8 Janvier 2013

Lu 258 fois


1.Posté par plékhanov le 08/01/2013 21:00
Affirmer que la Physique de Newton et d'Einstein n'est pas exactement correcte signifie au moins que ces deux savants avaient les mêmes théories et c'est le comble de l'ignorance!

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs