Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Un livre... une question : L’islam a-t-il institué un mode de gouvernance ?




Un livre... une question : L’islam a-t-il institué un mode de gouvernance ?
En dix chapitres, ce livre, qui est le troisième tome de l’œuvre de Mohamed Abed El Jabri « Critique de la raison arabe», entend répondre à une double interrogation : comment expliquer le phénomène de l’islam politique ou l’islamisme ? Et comment comprendre la relation de l’islam et la politique ? Deux questions qui demeurent toujours d’actualité dont les ramifications accompagnent à la fois la pensée et la réalité dans plusieurs pays où l’islam reste la religion dominante. 
Il serait donc important d’analyser les deux concepts fondamentaux, à savoir « raison » et « politique ». « Raison», dans la mesure où les facteurs déterminant l’acte politique obéissent à une logique interne. Quant au second concept « politique », il explique que cet acte n’a aucunement l’intention de produire du savoir, mais d’exercer le pouvoir ou du moins de définir la façon dont celui-ci doit être exercé. 
Décliné en 363 pages, version traduite de l’arabe vers le français, ce travail se présente sous forme d’une lecture interculturelle qui, renonçant à toute tutelle, envisage le patrimoine politique islamique de l’intérieur, interrogeant données et acteurs dans les moindres détails. Et là aussi, une approche multidisciplinaire a été adoptée pour élucider les zones d’ombre de toute une histoire, de toute une civilisation et de toute une pensée. 
Deux axes sous-tendent cet ouvrage. Le premier est celui de la critique, de la réorganisation et la reconstruction de la raison politique islamique, mettant en œuvre trois concepts empruntés aux analyses d’Ibn Khaldoun : la tribu, le butin et le dogme. 
Quant au deuxième axe, il consiste à concilier les valeurs et les conditions de la modernité tout en les intégrant dans notre culture par l’application à la raison arabe des outils d’analyse qui ont fait leur preuve dans les sciences sociales et politiques modernes : l’inconscient cognitif, l’inconscient politique, l’espace politique, etc. 
Entre le retour à l’histoire et le recours à la sociologie, entre la pratique de l’analyse sociale et l’investissement des méthodes de l’anthropologie, entre le recours au texte sacré et l’usage des principes de la raison, El Jabri voulait surtout rester l’homme qui vit et pense pleinement son temps. Le passé (patrimoine) n’est là que pour aider à comprendre le présent, et non pour confiner la raison dans un passéisme obsolète. 
Par ricochet, le texte reste simplement un argument d’analyse, et non un moyen pour contraindre la pensée humaine. Car de toute façon, les choses d’ici-bas doivent être traitées et analysées par les êtres humains. Trois lacunes constitutionnelles marquent le système de gouvernement dans les pays musulmans : l’absence de toute modalité de désigner le calife, l’absence de la durée de son mandat  et l’absence de toutes attributions et compétences précises. Bref, l’islam est une religion qui a institué un nouveau mode de vie, mais qui n’a jamais établi un système précis de gouvernement. Dès lors, un renouveau démocratique s’avère nécessaire sinon indispensable.  

Mustapha Elouizi
Jeudi 10 Juillet 2014

Lu 698 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs