Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Un changement des paramètres de Facebook déclenche la colère d'utilisateurs




Facebook a déclenché la colère d'une partie de ses centaines de millions d'utilisateurs en remplaçant automatiquement dans leur profil leur adresse électronique personnelle par celle fournie par le réseau social.
"Vous pouvez dire merci à Facebook pour avoir fait ce changement sans vous prévenir", commentait ironiquement Graham Cluley, un consultant en sécurité informatique de l'entreprise Sophos.
Désormais, dans la fenêtre "Coordonnées" de chaque utilisateur, l'adresse électronique affichée par défaut est celle fournie par le site, se terminant par àfacebook.com.
Conséquence: contactés via leur messagerie Facebook, les internautes pourraient être plus enclins à l'utiliser, au détriment d'autres services, comme Gmail (Google) ou Yahoo!.
Certains ont d'ailleurs déjà baptisé le changement "Gmail Killer"...
Si Facebook avait indiqué en avril qu'il comptait faire des changements concernant les messageries, "le réseau social n'avait pas clairement dit qu'il ferait de àfacebook.com l'adresse par défaut", a souligné M. Cluley.
"Il est évident que l'objectif du site est de faire en sorte que les gens utilisent de plus en plus l'adresse àfacebook.com, et qu'il soit de plus en plus difficile de quitter le réseau social", a-t-il ajouté.
"Nous lançons de nouveaux paramètres qui laissent aux utilisateurs le choix de décider quelles adresses ils veulent montrer", s'est défendu Facebook dans un communiqué, estimant que ces modifications étaient cohérentes avec les annonces précédentes du groupe.
"Depuis le lancement de la Timeline (la nouvelle présentation des pages utilisateurs, ndlr), les gens ont la possibilité de contrôler les publications qu'ils veulent montrer ou non, et aujourd'hui, nous étendons ceci à d'autres informations, à commencer par les adresses Facebook", a encore dit le site internet. Reste que de nombreux internautes s'estiment trompés par le géant des réseaux sociaux au plus de 900 millions d'utilisateurs.
"Mais bon Dieu, à quoi jouent-ils?", a réagi le blogueur Gervase Markham sur son site "Hacking for Christ", reprochant à Facebook de "s'être infiltré subrepticement" dans les communications privées des utilisateurs.
"C'est nul", lâche de son côté Gizmodo.com, site spécialisé dans les nouvelles technologies. "Voici encore une décision aussi stupide qu'ennuyeuse: Facebook a changé votre adresse email par défaut et l'a remplacée par l'adresse se terminant par àfacebook.com que vous n'utilisez jamais".
"Monsieur Facebook, ne recommence jamais ça, merci", ajoute le site.
Le changement, qui peut être désactivé dans les paramètres d'utilisateur, coïncide avec la décision de Facebook de reporter le lancement d'une nouvelle fonctionnalité, "Find Friends Nearby", qui permet d'identifier les membres de Facebook présents dans un même voisinage.
Facebook avait déjà fait l'objet de critiques, notamment après avoir modifié ses paramètres de confidentialité.

Libé
Lundi 2 Juillet 2012

Lu 447 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs