Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Tuberculose : Journée de sensibilisation à Khouribga




Tuberculose : Journée de sensibilisation à Khouribga
Dans le cadre de ses activités,  la Ligue marocaine contre la tuberculose (LMCT), section de Khouribga, a organisé conjointement avec le Centre de diagnostic de la tuberculose et des maladies respiratoires (CDTMR) Moulay Youssef, récemment, à la Maison des jeunes, Boulevard Zellaka et à la Résidence universitaire, une rencontre de  sensibilisation sur la tuberculose.                                                         
Dans une déclaration à Libé en marge de cette rencontre, le pneumologue et  président de la LMCT, Abderraquib Merbouha, a indiqué que 25.562 cas de tuberculose ont été enregistrés au Maroc en 2007, précisant que la cadence du recul de cette maladie est faible au niveau national, sachant que 82 personnes sur 100.000 en sont atteintes.
Rappelant que le bacille de Koch affecte 500 mille personnes par an dans le monde, M. Merbouha a mis l'accent sur les capacités de propagation de la tuberculose en l'absence de traitement des cas déclarés.
Il a appelé la société civile à jouer pleinement son rôle de sensibilisation au dépistage de la tuberculose et souligné l'importance de la formation continue du personnel médical et paramédical dans la lutte contre cette maladie.
Il a également salué les efforts déployés par le ministère de la Santé qui prend en charge le traitement et l'hospitalisation des tuberculeux, estimant cependant qu'il reste beaucoup à faire en matière de lutte contre cette maladie.
Cette rencontre a été ponctuée par la projection d’un film traitant de la tuberculose suivi d’un exposé scientifique en arabe dialectal sur les causes, les symptômes de la tuberculose et les moyens de sa prévention et de son traitement. C’est ainsi que 125 participants ont bénéficié de cette journée de sensibilisation supervisée par M.Merbouha et Karim Kaali, major du CDTMR.
La stratégie marocaine 2006-2015 de lutte antituberculeuse vise à accélérer la cadence du recul de cette maladie, maintenir le niveau de diagnostic, porter le taux de succès de traitement à plus de 90 % et à réduire de 50% le taux de propagation et de mortalité à l'horizon 2015, conformément aux objectifs du Millénaire pour le développement.

Chouaib SAHNOUN
Jeudi 27 Janvier 2011

Lu 591 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs