Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Trois policiers tués et neuf blessés au Caire

Sissi veut renforcer le rôle de l'armée et de l'Etat dans l'économie




Trois policiers tués et neuf blessés au Caire
Des hommes armés circulant à bord d'une voiture ont ouvert le feu tôt mardi sur un groupe de policiers égyptiens près de l'université Al-Azhar, au Caire, faisant trois morts et neuf blessés parmi eux, a annoncé le ministère de l'Intérieur.
Cette attaque survient à quelques jours de l'élection présidentielle, pour laquelle l'ex-chef de l'armée, Abdel Fattah al-Sissi, qui a destitué l'islamiste Mohamed Morsi, est donné grand favori face à son unique rival, le leader de gauche Hamdeen Sabbahi.  Un officier figure parmi les policiers blessés, a précisé le ministère dans un communiqué.
 Les attaques visant des policiers se sont multipliées depuis la destitution et l'arrestation du président Morsi en juillet.
L'attaque de mardi est intervenue alors que des étudiants d'Al-Azhar, la prestigieuse université sunnite, manifestaient en faveur de M. Morsi, selon le ministère.
 La dernière remonte à lundi, avec la mort de deux policiers abattus dans la province égyptienne de Minya (centre), où des centaines de partisans du président destitué par l'armée ont été récemment condamnés à mort.
 Lundi soir, une autre attaque a fait exploser un gazoduc dans le nord du Sinaï près de l'aéroport d'Al-Arish, ont indiqué les forces de sécurité. Ce gazoduc transporte du gaz vers une zone industrielle du centre du Sinaï, ont-elles précisé.
Les pipelines du Sinaï sont régulièrement visés par des attaques depuis l'éviction du président Hosni Moubarak en 2011, entraînant la rupture de l'approvisionnement d'Israël et de la Jordanie. L'armée a réagi en envoyant des renforts dans cette zone du pays montagneuse et sous-développée.
Depuis l'éviction et l'arrestation le 3 juillet du seul chef d'Etat jamais élu démocratiquement du pays, policiers et soldats répriment les manifestations de ses partisans qui crient au "coup d'Etat".
Cette campagne s'est soldée par plus de 1.400 morts et 15.000 arrestations, dont la quasi-totalité de la direction des Frères musulmans, l'influente confrérie de M. Morsi récemment déclarée "terroriste".
 M. Morsi lui-même doit faire face à trois procès.
Abdel Fattah al-Sissi, archi-favori de la présidentielle égyptienne, compte sur l'armée et sur un rôle renforcé de l'Etat dans l'économie pour lutter contre la pauvreté, qu'il place, avec la sécurité, en tête de ses priorité.
Plus de trois ans après une révolte qui réclamait "pain, liberté et justice sociale", celui qui a mis brutalement fin à une année de présidence de l'islamiste Mohamed Morsi l'été dernier a promis de travailler à encadrer les prix dans un pays où 40% de la population --quelque 34 millions de personnes-- vivent autour du seuil de pauvreté (2 dollars), selon le gouvernement.
Les attentes sont grandes en Egypte où des millions de manifestants avaient réclamé fin juin 2013 le départ de M. Morsi, accusé d'avoir échoué à redresser l'économie après la révolte de 2011 qui avait clos trois décennies de pouvoir absolu de Hosni Moubarak, marquées par la corruption et l'accroissement des inégalités sociales.
 

AFP
Mercredi 21 Mai 2014

Lu 78 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs