Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Transmission des techniques de transplantation cardiaque


Le CHU Ibn Rochd et le CHRU de Nancy scellent un partenariat



Une convention de coopération visant la formation, le transfert d'expertise et l'organisation d'actions de recherche et de symposium a été paraphée, vendredi à Casablanca, entre le Centre hospitalier universitaire (CHU) Ibn Rochd de la capitale économique et le Centre hospitalier régional et universitaire (CHRU) de Nancy.
Signée par le directeur du CHU Ibn Rochd, Hicham Afif, et le directeur du CHRU de Nancy, Bernard Dupont, cette convention s'assigne pour objectif de développer une collaboration dans le domaine de la transplantation cardiaque, rapporte la MAP. 
Le cadre essentiel de cette coopération est centré sur la chirurgie cardiovasculaire, en particulier l'assistance circulatoire, la transplantation cardiaque et plus généralement les pathologies cardiovasculaires et l'insuffisance cardiaque. 
Intervenant à cette occasion, M. Dupont a souligné que cette convention vise l'échange et la transmission des techniques et du savoir-faire dans le domaine de la transplantation cardiaque ainsi que l'élaboration de recherches médicales dans le domaine cardiovasculaire, en particulier sur la pathologie valvulaire et la pathologie coronarienne.
La convention avec le CHU Ibn Rochd, qui s'étale sur une période de deux ans, renouvelable par tacite reconduction, comprend aussi un volet de formation au profit du personnel médical et paramédical des deux centres sur plusieurs domaines, notamment en matière des modalités de prise en charge de l'insuffisance cardiaque avant transplantation, du traitement immunosuppresseur et de gestion des infections opportunistes.
De son côté, M. Afif a indiqué qu'en vertu de cet accord, les deux parties s'engagent à mettre en place un comité de pilotage, au sein de chaque établissement, dont le rôle sera d'approfondir, de manière durable, les liens entre les deux centres hospitaliers et d'animer le processus d'évaluation et de suivi des projets.
Il a mis l'accent sur l'importance du volet de la formation et de la recherche de cette convention qui prévoit la planification et l'organisation de stages de formation au CHU de Nancy au profit des cadres marocains.
Et d'ajouter que cet accord permettra également à la partie française de tirer profit de la compétence des cadres marocains dans plusieurs domaines. 
Selon le texte de cette convention, les parties procéderont, annuellement, à l'évaluation des plans d'action et de formation effectués par les deux centres. Le résultat de cette évaluation sera sanctionné par un rapport destiné aux directeurs, ainsi qu'au chef de service de chirurgie cardiaque des deux établissements.

Dimanche 13 Mars 2016

Lu 160 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs