Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Traitement insuffisant de la pauvreté rurale : L’INDH a-t-elle atteint ses objectifs ?




Traitement insuffisant de la pauvreté rurale : L’INDH a-t-elle atteint ses objectifs ?
C’est le questionnement formulé par l’Observatoire national du développement humain (ONDH), organisme chargé d’évaluer les résultats de l’Initiative nationale du développement humain conformément aux orientations du discours Royal du 18 mai 2005. Dans une présentation à la commission des affaires sociales et de la solidarité du Conseil économique, social et environnemental (CESE), l’ONDH, instance indépendante ayant pour mission permanente d’analyser et d’évaluer l’impact des programmes de développement humain mis en œuvre et de mesurer l’effet des actions entreprises dans ce sens sur le territoire national, considère que l’INDH est un programme innovant qui pourrait représenter une expérience pilote d’intégration des politiques publiques en matière de développement humain.
L’étude de l’ONDH fait ressortir que pour la période 2005-2010, quelque 23.000 projets ont été réalisés au profit de plus de 5 millions de bénéficiaires pour un montant de plus de 14 milliards de DH, soit un dépassement de 46% par rapport aux 10 milliards initialement prévus, ce qui explique les fortes attentes suscitées par l’INDH. D’ailleurs, plus de 64% des personnes interrogées lors d’une enquête menée par l’ONDH estiment que l’Initiative est à même d’améliorer les conditions de vie des populations pauvres.
Il reste cependant qu’un traitement insuffisant de la pauvreté rurale a été constaté avec un repli de plus de 20% des dépenses engagées par rapport aux objectifs initiaux, alors même que la réduction de la pauvreté dans les campagnes est un élément central du développement humain pour le Maroc.
L’INDH qui devait initier la dynamique participative dans la lutte contre la pauvreté n’a pu souvent atteindre cet objectif puisque les projets réalisés l’ont été grâce à sa seule contribution ou au meilleur des cas sa participation a été plus importante que les apports des autres partenaires dans la majorité des provinces.
Cette situation pose donc le problème de l’appropriation par les communes des projets INDH et partant, la pérennité des investissements réalisés.
Autre constat à souligner : plus de 46% des personnes approchées affirment ne pas être satisfaites quant au choix et à la qualité des projets concrétisés.
Comment pouvait-il en être autrement ? On constate, en effet, qu’il y a une faible implication des populations dans le choix des projets notamment la participation des femmes et des jeunes dans les instances de gouvernance tripartite de l’INDH.
Il est remarqué aussi que le contenu des programmes de développement humain urbains et ruraux est insuffisamment différencié, sachant que les problématiques de l’exclusion urbaine et de la pauvreté rurale sont foncièrement différentes.
Aussi, l’ONDH recommande-t-il le recentrage des projets de l’INDH sur le développement humain, en même temps que la poursuite de la lutte contre la pauvreté tout en élaborant une nouvelle démarche relative au monde rural.
Le bilan de mi-parcours de l’INDH peut moyennant quelques améliorations et adaptations, être érigé en expérience pilote d’intégration des politiques publiques et servir de socle à la régionalisation et, à terme, de référence à la mise en place d’une stratégie nationale de développement humain durable.

Youssef BENZAHRA
Mardi 20 Novembre 2012

Lu 720 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs