Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Taroudant : La biosphère arganière menacée




A l’heure où des milliers d’arganiers sont arrachés pour la mise en place de structures autoroutières ou de projets d’intérêt économique, le tissu associatif régional soutenu financièrement par des institutions est constamment sollicité pour encadrer des programmes de régénération de l’arganier. La coordination taroudanaise du réseau des associations de la réserve de la biosphère arganière, porteur de projet de régénération de l’arganier à Taroudant a couvert à cette date un total de 1000 hectares avec la plantation de quelque 150 mille plants  dans toute la région. Des projets qui ont redonné vie à des zones ravagées par les phénomènes socio-économiques tels que la coupe de bois de chauffe par ruraux et par l’élevage notamment des chameaux. Plus de 75% des familles rurales de la province vivent pourtant d’activités en rapport avec l’arbre.
Sur une superficie de plus de 12 hectares, 1883 plants d’arganier ont été plantés au site Al Assla, commune rurale Ahl Rmel en 2006 sur des terrains de particuliers. Avec 82% des plants qui ont survécu aux années de sécheresse, le projet est une réussite grâce notamment aux mesures préventives comme la clôture du site interdisant les activités de pâturage. Le site Tamda Imourane (lac des chameaux), situé au pied du grand Atlas, a souffert des activités humaines réduisant la biosphère arganière. Le projet Tamda pour la régénération de l’arganier sur des terres du domaine forestier a permis, dans sa 1ère phase, le redémarrage des ARG relatives à l’extraction de l’huile d’argan dans le cadre de deux coopératives locales avec plus de 300 adhérentes/bénéficiaires de la commune rurale Lamnizla. Les projets initiés dans la province de Taroudant par RARBA dans le cadre du « Projet arganier », avec un financement de l’Agence de développement social et de l’Union européenne estimé à 120 millions de DH ont été créés dans le cadre du Programme d’appui à l’amélioration de la situation d’emploi de la femme rurale et de la gestion durable de l’arganeraie dans le sud-ouest du Maroc.
La visite effectuée par  Nouzha Skalli, ministre du Développement social, de la Famille et de la Solidarité, et par l’ambassadeur de l’Union européenne au Maroc, mercredi 27 janvier aux projets de régénération et aux coopératives féminines locales a permis de constater l’état d’avancement des projets et leur impact sur les populations locales. Le partenariat arrivant à son terme relatif à ces projets, la visite en question augure aussi de la fin du soutien financier, ce qui hypothèque la pérennité des projets qui nécessitent des fonds supplémentaires pour réaliser les objectifs visés sur le long terme. Une crainte partagée par Miloud Azerhoune de la coordination de RARBA à Taroudant. « Avec la fin du « Projet arganier », nous allons nous retrouver sans financement pour instaurer un système d’irrigation au goutte-à-goutte qui nécessite la mise en place de structures pour la récupération des eaux et son acheminement vers les sites de régénération de l’arganier », explique-t-il. Il revient donc aux collectivités locales, aux autorités, à la Chambre agricole…d’assurer la relève  en soutenant le financement des projets qui tendent avant tout à réduire le taux de pauvreté dans les zones rurales, à instaurer un développement durable des populations locales et notamment féminines et de préserver l’arganier aujourd’hui plus que jamais, d’autant plus qu’un dialogue national est engagé pour finaliser la Charte de l’environnement.

Nour-Eddine SALLOUK
Samedi 30 Janvier 2010

Lu 300 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs