Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Suspense et derniers billets pour la Russie




Suspense et derniers billets pour la Russie
Il reste 9 billets en jeu pour le Mondial-2018, à distribuer en Afrique ou via des barrages européens ou intercontinentaux: l'Italie de Gianluigi Buffon, l'Australie de Tim Cahill ou encore le Maroc d'Hervé Renard vont-ils y arriver ? Enjeux par confédération.
Gianluigi Buffon ou Luka Modric vont-ils gonfler la liste des prestigieux noms du football mondial absents du Mondial-2018? C'est la crainte de l'Italie et de la Croatie, deux poids lourds du foot européen obligés de se défaire d'un barrage aller-retour compliqué pour espérer voir la Russie.
La Croatie a été relativement épargnée en tirant la Grèce de Kostas Mitroglou. Même si Modric prévient: "Nous avons confiance mais aussi à faire avec un rival sérieux".
L'Italie a, elle, hérité d'un adversaire rugueux, à savoir la Suède. Même sans Zlatan Ibrahimovic, qui a pris sa retraite internationale à l'été 2016, les Suédois ont montré qu'il fallait compter sur eux, à l'image de leur victoire face à la France en poule.
Dans les autres rencontres, la République d'Irlande et l'Irlande du Nord vont tenter de créer la surprise respectivement face au Danemark et à la Suisse.
Programme des barrages aller et retour de la zone Europe, disputés du 9 au 14 novembre (en heures GMT):

. Matches aller
Jeudi :
Croatie – Grèce et Irlande du Nord - Suisse
Vendredi
(19h45) Suède - Italie
Samedi
 (19h45) Danemark - République d'Irlande

. Matches retour
Dimanche
 (17h00) Suisse - Irlande du Nord
(19h45) Grèce - Croatie
Lundi
(19h45) Italie - Suède
Mardi
(19h45) République d'Irlande - Danemark

Il reste encore trois billets à distribuer dans la zone Afrique, le Nigeria et l'Egypte étant déjà qualifiés. La Tunisie est toute proche de rejoindre également la Russie. Leaders du groupe A avec trois points d'avance sur la RD Congo, les Aigles de Carthage n'ont besoin que d'un match nul face au voisin libyen. Une défaite peut même suffire si les "Léopards" de la RDC échouaient à battre la Guinée.
Le suspense est beaucoup plus important dans le groupe C, où la Côte d'Ivoire et le Maroc vont s'affronter dans une finale. Les "Lions de l'Atlas" d'Hervé Renard, en ballottage favorable grâce à leur point d'avance sur les "Eléphants", peuvent se contenter du nul pour aller en Russie. Les coéquipiers de Serge Aurier, qui ont disputé les trois dernières Coupes du monde, sont eux dans l'obligation de gagner. "On a besoin d'une équipe qui va aller au combat et que tout le monde soit apte à jouer 90 minutes à 200%, à donner tout pour son pays et sa nation", a prévenu Marc Wilmots, sélectionneur des Ivoiriens.
Le Sénégal, 1er du groupe D avec encore un match en retard à jouer, peut se qualifier dès le premier de ses deux matches contre l'Afrique du Sud vendredi, en cas de victoire. Mais si jamais les "Bafana Bafana" l'emportent à domicile, tout est relancé à l'ultime journée avec quatre équipes en position de se qualifier...
Programme de la 6e et ultime journée de la zone Afrique, du 10 au 14 novembre.

Groupe A
Samedi
(17h30) Tunisie - Libye
RD Congo - Guinée
Groupe B
Vendredi
 (19h30) Algérie - Nigeria
Samedi
 (13h00) Zambie - Cameroun
Groupe C
Samedi
 (14h30) Gabon - Mali
(17h30) Côte d'Ivoire - Maroc
Groupe D
Vendredi
(19h30) Afrique du Sud - Sénégal
Mardi
(19h30) Sénégal - Afrique du Sud
 (19h30) Burkina Faso – Cap-Vert
Groupe E
Dimanche
(14h30) Congo - Ouganda
(15h30) Ghana - Egypte

Après être venue très difficilement à bout des valeureux Syriens au tour précédent, l'Australie doit maintenant faire face au Honduras, et son stade de San Pedro Sula, ancien cadre de règlements de compte de gangs, dans une ville réputée comme une des plus violentes d'Amérique latine...
"Il n'y a rien à craindre, les Australiens nous allons les emmener manger des +balles+ et du poulet chuco (une recette locale, ndlr)", plaisante auprès de l'AFP le commissaire Jorge Rodriguez, porte-parole de la police municipale.
Les "Socceroos" et leur légendaire capitaine Tim Cahill, encore décisif à 37 ans à l'image de son doublé contre la Syrie, restent les favoris de cette double confrontation. D'autant plus que le match retour se déroule à domicile, mercredi à Sydney.
Dans l'autre barrage intercontinental, la Nouvelle-Zélande va se mesurer au Pérou, 5e de la zone Amérique du Sud où figurait une opposition plus relevée, notamment le Brésil, l'Uruguay, l'Argentine et la Colombie. A qui les deux tickets?
Programme des barrages intercontinentaux, disputés du 10 au 15 novembre (en heures GMT):
. Match aller
Vendredi
(22h00) Honduras - Australie
Samedi
 (3h15) Nouvelle-Zélande - Pérou
. Match retour
Mercredi
(09h00) Australie - Honduras
Jeudi
(2h15) Pérou - Nouvelle-Zélande

Vendredi 10 Novembre 2017

Lu 564 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito









Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs