Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Statu quo en tête de la Liga




Statu quo en tête de la Liga

Carton plein pour le Barça, le Real 
et l’Atletico

Le Real Madrid, le FC Barcelone et l'Atletico ont fait le plein de points samedi pour la 20e journée du Championnat d'Espagne, marquée par l'expulsion de Cristiano Ronaldo, sorti de ses gonds à Cordoue (2-1), et le festival du duo Messi-Neymar à Elche (6-0).
Statu quo sur le plan comptable: avec la victoire de l'Atletico Madrid face au Rayo Vallecano (3-1) sur un doublé du Français Antoine Griezmann, les écarts restent inchangés en tête du classement.
Leader avec un match de moins, le Real (48 pts) conserve un point d'avance sur le Barça (2e) et quatre sur l'"Atleti" (3e). Et ce trio est assuré de creuser l'écart avec au moins un de ses poursuivants puisque Valence (5e, 38 pts) et Séville (4e, 39 pts) devaient s'affronter hier.
Mais malgré la victoire, les sensations sont mitigées au Real Madrid, passé tout près du faux-pas en Andalousie et victorieux in extremis sur un penalty de Gareth Bale (89).
La "Maison blanche" risque en outre d'être privée de son triple Ballon d'Or Cristiano Ronaldo pour un ou plusieurs matches: le Portugais a reçu un carton rouge direct (83) pour un coup de pied à l'encontre du défenseur cordouan Edimar.
Ronaldo, expulsé, 
demande pardon
"Je demande pardon à tout le monde et en particulier à Edimar pour mon geste irréfléchi", a twitté le Portugais. Mais il n'a pas arrangé son procès en arrogance en époussetant ostensiblement l'écusson de champion du monde des clubs sur son maillot au moment de sortir du terrain. 
La durée de sa probable suspension conditionnera sa participation ou non au prochain derby contre l'Atletico, le 7 février pour la 22e journée, qui s'annonce comme un tournant de la Liga.
D'ici là, le Real devra retrouver ses vertus, oubliées contre Cordoue: les Andalous, qui ont ouvert le score sur un penalty de Nabil Ghilas (3), ont eu plusieurs occasions de l'emporter, dont un lob de Florin sur la transversale (68). Seul Madrilène à surnager, Karim Benzema avait entretemps égalisé sur corner (27). 
"Je n'ai pas trop aimé notre première période et je me suis mis en colère plusieurs fois", a reconnu l'entraîneur Carlo Ancelotti après la rencontre.
Parallèlement aux doutes qui assaillent le Real, le Barça semble revivre. Face à une équipe d'Elche réduite à dix à l'heure de jeu, les Catalans ont enchaîné leur sixième victoire consécutive toutes compétitions confondues, bien aidés par un but précoce de Gerard Piqué (35).
Mais c'est surtout la complicité de Lionel Messi et Neymar qui a fait la différence. Le Brésilien a obtenu un penalty transformé par l'Argentin (55) et ce dernier lui a adressé deux offrandes (69, 71). Messi a ensuite alourdi le score d'une frappe croisée (88), soit son 21e but dans cette Liga, avant que "Ney" n'offre le dernier but à Pedro (90+3).
"Neymar a évolué à un très haut niveau", s'est réjoui l'entraîneur barcelonais Luis Enrique. "Je suis plus que satisfait de l'attitude et du rendement de l'équipe."
Une performance de bon augure pour le Barça, qui retrouvera mercredi prochain l'Atletico en quart retour de Coupe du Roi (victoire 1-0 à l'aller). Solides vainqueurs du Rayo samedi soir, les "Colchoneros" et Antoine Griezmann ont envoyé un avertissement aux Catalans.
Le feu-follet français, intenable, a inscrit un doublé plein de vivacité: il a chipé la balle pour aller battre le gardien (12) puis a récidivé après avoir hérité d'un ballon aérien (22), soit ses 9e et 10e buts en Liga cette saison.
Et après la réduction du score de Roberto Trashorras (35), il a aussi amené le troisième but en bottant un corner, poussé dans son propre but par Manucho (56), avant de trouver le poteau en fin de match (88).


AFP
Lundi 26 Janvier 2015

Lu 524 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs