Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Smara : La Ligue marocaine pour la protection de l’enfance célèbre la Marche Verte à Smara




Dans le cadre des festivités commémorant le  34ème anniversaire de la Marche Verte, la province de Smara fait dans le social. C’est ainsi qu’en partenariat avec la coordination régionale pour les provinces du Sud de la Ligue marocaine pour la protection de l’enfance (LMPE), le bureau de la section de Smara de cette Ligue et la chaîne régionale de télévision de Laâyoune, la province de Smara organise une série d’activités au profit des enfants nécessiteux de la ville et ses environs. Parmi ces activités qui ont été clôturées par une soirée musicale animée gracieusement, aux côtés de la troupe locale de Smara, par l’artiste mauritanienne, Nouha Mint Dendenni, et la grande vedette sahraouie de la musique Saïda Charaf, on  devait procéder à des opérations chirurgicales supervisées par le chirurgien pédiatre, Ali Chane, de l'hôpital Belmehdi de Laâyoune. Les opérations qui devaient concerner des hernies, des circoncisions, des opérations d’ectopie, de becs-de-lièvre, etc ont été reportées à une date ultérieure, après que les enfants ont subi les analyses postopératoires, du fait du refus, nous dit-on, du délégué médical par intérim de faire appel à un  anesthésiste.
Des dons ont également été offerts aux enfants dont des vêtements, des ardoises pour les centres d’apprentissage du  Coran, des fauteuils roulants, pour les handicapés ou enfants à besoins spécifiques.
Azza Sallami, présidente de la coordination régionale de la LMPE, nous a déclaré à ce propos : « C’est avec le soutien de Khattar Joumani, de la société Souaad pour les BTPE, de l’Association sahraouie pour la culture et le développement, de l'imprimerie Hanine de Laâyoune et l’Association des personnes handicapées et des enfants privés de  famille que nous avons pu réaliser cette opération ».
A noter que l’artiste mauritanienne a saisi l’occasion pour écrire, composer et interpréter un hymne à la gloire de la ville spirituelle de Smara.
Les festivités marquant la clôture se sont déroulées à la place de la mairie, où un public assoiffé de musique et de distraction, en général, s’est bousculé jusqu’à une heure très avancée de la soirée.


Ahmadou El-Katab
Lundi 9 Novembre 2009

Lu 695 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs