Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Sit-in pour dénoncer la situation au port de Tan Tan

Le déchargement du Silver momentanément suspendu pour cause de mauvais temps




Sit-in pour dénoncer la situation  au port de Tan Tan
Après un report dû aux mauvaises conditions météorologiques,  dans la journée du jeudi 2 janvier, l’opération d’extraction du fioul du navire échoué à Tan Tan, lancée depuis mardi soir, se déroule pour le moment sans complication. Selon des sources proches de l’équipe chargée de l’opération, dans le courant de la journée du  samedi 4 janvier,  plus de 3000 tonnes de fioul ont été déchargées. Les techniciens qui s’occupent de l’extraction des 5.000 tonnes de fioul sont convaincus que l’opération ne va pas traîner. Ils soulignent même que si les conditions climatiques ne venaient pas à se dégrader, comme c’était le cas dans la journée de jeudi, tout le carburant industriel restant pourra être  extrait d’ici le lundi matin, prévu, initialement. 
Les  mêmes sources ont déclaré que  les bonnes conditions météorologiques et l’état de la mer ont facilité l’opération. La situation était complètement différente par rapport aux premiers jours où les dix experts néerlandais, dirigés par leur chef Sylvia Therwort, avaient procédé à des essais pour le pompage du fioul en vain. Therwort avait même souligné que l’opération serait  «minutieuse» et «difficile». Malheureusement, les mauvaises conditions météorologiques ont contraint les secouristes hollandais à suspendre leur intervention, en attendant une éventuelle amélioration du temps.
Le directeur de police, sûreté, sécurité et environnement à l'Agence nationale des ports (ANP), M'Hammed Atmani, a fait savoir que plus   de 3.000 t de fioul ont été évacuées du tanker représentant quelque 70% du total  de la cargaison, ajoutant que 119 rotations de camions ont été mobilisées pour cette opération.
Il a souligné qu'une fois l'opération de pompage achevée, les plongeurs dépêchés par la compagnie d'assurance effectueront une inspection pour mesurer la profondeur du bateau et réparer tout éventuel dégât, avant d'entrer dans la phase de remorquage qui mobilisera un remorqueur d'une capacité de 18.500 chevaux.
Parallèlement à cet arrêt, un groupe de manifestants a organisé un sit-in de protestation  à l’entrée du port de Tan Tan. Les manifestants demandent l’intervention rapide pour sauver ce qui peut l’être et éviter une autre catastrophe, à l’entrée des quais que les manifestants désignent comme étant un mouroir pour les marins et leurs embarcations. Les manifestants demandent la diligence d’une commission d’enquête pour déterminer les responsabilités dans cet accident qui a failli provoquer une catastrophe écologique touchant le littoral de Tan Tan à Tarfaya et au-delà. Ils demandent la restructuration du port de Tan Tan et la construction d’un nouveau port répondant aux  normes internationales et remplissant toutes les conditions de sécurité, avec la participation de tous  les acteurs œuvrant dans le domaine maritime et de la protection de la nature. Notons qu’un déploiement des forces de l’ordre a été observé aux environs du lieu où se trouve le tanker sinistré et ce, au moment où le ministre de l’Energie, de l’Environnement, de l’Eau et de la Protection se trouvait sur les lieux du sinistre. 

A.E.K
Lundi 6 Janvier 2014

Lu 1243 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs