Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Si, ce sont des Hommes…




Si, ce sont des Hommes…
L’immigration issue des pays musulmans en Europe est au cœur de débats souvent nauséabonds dans le continent qui a donné naissance, il n’y a pas si longtemps que cela- à l’histoire de l’échelle humaine-, au nazisme et au fascisme. L’islamophobie est depuis le début de ce XXIème siècle un phénomène qui prend de l’ampleur. «Talibans», «Al Qaïda», puis plus récemment «Isis», mouvements criminels et terroristes nés de la folie des grandeurs des…grandes puissances dans une région bien particulière du monde, ont réveillé la bête au cœur d’une Europe où l’immigration musulmane est devenue la «bête» à abattre.
Des citoyens européens dont le seul «tort» est d’être musulmans sont montrés du doigt dès qu’un attentat est commis par des individus se revendiquant de l’islam. Une confusion effrayante pour ces millions de personnes installées dans de nombreux pays européens depuis plus d’un demi-siècle. Il fut un temps où l’on reprochait à cette immigration de chercher à importer les problèmes du Proche-Orient en Europe «à cause» de son soutien à la Palestine. Aujourd’hui, on l’accuse d’être l’ennemi de la stabilité des Etats européens. Rien que cela !
Question : comment en est-on arrivé là? La crise économique qui perdure depuis 2008 ? Pas si sûr. Le marxisme n’explique pas tout. La question n’est pas économique mais du domaine de cet aveuglement raciste et antisémite démentiel qui a provoqué la Seconde Guerre mondiale au cœur du Vieux Continent. Au racisme et à l’antisémitisme est venu se greffer l’islamophobie. Tout musulman serait un potentiel danger : il est devenu dans l’inconscient collectif européen, au moins l’un des avions du World Trade Center, le taliban qui interdit aux filles d’aller à l’école et celui qui coupe des têtes en Syrie, en Irak et dans le Sahel. Le continent qui a donné naissance à Siegmund Freud a du mal à faire la part des choses. Une simple burka (que l’on soit pour ou contre), pourtant présente dans les pays scandinaves des décennies avant l’explosion de l’islamophobie en Europe, suscite peur et méfiance. Un simple cri de « Allah est grand » et cette Europe si puissante donne l’impression que la Tour de Pise s’écroule, que Jeanne d’Arc a été brûlée par des immigrés musulmans et que le Führer était en vérité «un artiste musulman raté»… !
En l’absence de pensée, de raison, c’est la peur qui prend le dessus. Et jouer avec la peur de l’autre est une hérésie pour rester dans le jargon «religieuxw». Les radicalismes, les extrémismes sont un mal universel. Tous les mouvements terroristes tuent au nom de causes antinomiques avec la Raison.
Les immigrés où qu’ils soient dans le monde ne sont pas des terroristes, mais des personnes en quête d’une vie meilleure ou simplement d’une autre vie. L’immigration musulmane en Europe est en général une immigration de travail. De gens à qui l’on a fait signer des contrats pour reconstruire l’Europe de l’après-guerre. Leurs enfants et petits-enfants sont des citoyens européens qui vivent leur époque comme le reste de leurs concitoyens. Si un certain nombre de jeunes musulmans, convertis ou non, font des choix nauséabonds, en s’alliant avec des mouvements dont le moteur est la haine de l’humanité, cela ne concerne en aucun cas l’immigration musulmane.
Les extrêmes droites européennes ayant toutes en commun le rejet de l’immigration en général et de la musulmane en particulier, connaissent un retour alarmant, à cause de partis politiques, démocratiquement élus, qui surfent sur la peur et l'ignorance.

Amina TALHIMET
Mardi 30 Décembre 2014

Lu 1251 fois


1.Posté par Mourad le 29/12/2014 18:28
En France, l'islamophobie politique se cache derrière une vision à géométrie variable du concepte de laîcité. Le permier ministre français manuel Valls affirme que les juifs de France peuvent porter avec fierté leur kippa mais que de l'autre côté le combat contre le port du voile ne sera jamais abandonné. ( vidéos disponibles sur le net) Premier ministre qui était fidél aux principes de gauche en dénoncant l'occupation israélienne de la Palestinne au début de sa carrière politique et qui a brusquement retourné sa veste par la suite en s'allignant sur les propos du CRIF ( conseil représentatif des juifs de France) à propos de la politique étrangère de la France et de sa vision hostile de la communauté musulmane. le CRIF ,lui ,ne se gène pas pour importer le conflit israélo palestinien pour défendre la politique du gouvernement israélien quand ca l'arrange. Tous les politiques hostiles aux musulmans de France se pressent au diner annuel du CRIF que le philosophe juif Alain Finlkielkraut qualifie lui même de " tribunal dinatoire". Le dernier invité en date Jean- Vincent Placé qui fait partie d'Europe écologie les verts et dont le partie avait boycoté ce rendez vous annuel qui sert de relais de propagande au gouvernement israélien. Curieuse coincidence,suite à cet invitation ce personnage avait qualifié son propre partie de " partie des romes et des musulmans".Je ne parle même pas du racisme caractérisé du Front national dont la famille dirigeant des "Le Pen" ne manquent pas une occasion pour pointer du doigt les immigrés et particulièrement les musulmans de France. Ces derniers seraient résponsables de tous les mots de la France. Pour rappel le fondateur du front national avait été invité une année pour un séjour en été au Maroc( invitation à laquelle il s'est rendue) par une famille qui y réside: le comble!

2.Posté par BEHRI ABDELAAZIZ le 29/12/2014 21:09
La première cause de l'islamophobie est l'ignorance de cette religion par ses détracteurs qui s'y seraient convertis s'ils en avaient pris connaissance. La seconde est motivée par le comportement des musulmans en Europe, lequel comportement laisse beaucoup à désirer. Lorsque je demande à quelqu'un de me dire pourquoi le prophète Sallalahoualïhiouasallam n'a reçu le message divin qu'à l'âge de quarante ans. D'aucuns me parlent de maturité, alors que les messagers de Dieu naissent purs. La raison est que Sidna Mohamed a grandi parmi les siens sans jamais faillir à la décence et à l'honnêteté. Donc le bon musulman est celui qui adopte le comportement adéquat.

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs