Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Selon un rapport du Haut commissariat au plan : Le chômage de longue durée se taille la part du lion




Selon un rapport du Haut commissariat au plan : Le chômage de longue durée se taille la part du lion
Entre le premier trimestre de l’année 2010 et la même période de 2011, 103.000 postes d’emploi ont été créés, résultat d’une création de 126.000 postes en milieu urbain et d’une perte de 23.000 postes en milieu rural, selon une note d’information du Haut commissariat au plan (HCP). Le taux de chômage s’est établi au niveau national à 9,1% au premier trimestre 2011 (13,3% en milieu urbain et 4,3% en milieu rural) contre 10% au même trimestre de l’année 2010, précise le HCP.  
Concernant la population active âgée de 15 ans et plus, elle  a atteint au cours du premier trimestre de l’année 2011, 11.444.000 personnes, soit une stagnation par rapport au même trimestre de l'année 2010 (-0,1% en milieu urbain et +0,1% en milieu rural). Le taux d’activité a baissé de 0,8 point, passant de 49,9% à 49,1% au cours de la même période.
 Le volume global de l’emploi est passé, entre les deux périodes, de 10.304.000 à 10.407.000 et le taux d’emploi est passé de 44,9% à 44,6%. Il a baissé de 0,7 point dans les campagnes (passant de 55,4% à 54,7%) et a augmenté de 0,1 point dans les villes (de 37,8% à 37,9%).
Rappelons qu’en 2010, le volume global de l’emploi s’est accru de 120.000 postes par rapport à 2009 et le taux de chômage s’est stabilisé au niveau national à 9,1% (13,7% en milieu urbain et 3,9% en milieu rural) et le taux de sous-emploi a augmenté de 10% à 11,6%.La population active âgée de 15 ans et plus a atteint au cours de l’année 2010, 11.442.000 personnes, soit une hausse de 1,1% par rapport à l’année 2009 (+1,3% en milieu urbain et +0,9% en milieu rural). Le taux d’activité a légèrement baissé de 0,3 point, passant de 49,9% en 2009 à 49,6% en 2010. En matière d’emploi, 131.000 postes d’emplois rémunérés ont été créés au cours de cette période, alors que l’emploi non rémunéré a connu une baisse de 11.000 postes, résultat d’une perte de 14.000 postes en milieu rural et d’une création de 3.000 postes en milieu urbain.
En conséquence, le volume global de l’emploi est passé de 10.285.000 en 2009 à 10.405.000 en 2010, soit une création nette de 120.000 postes d’emplois (69.000 postes en zones urbaines et 51.000 postes en zones rurales) et le taux d’emploi est passé de 45,3% à 45,1%, il a baissé de 0,3 point en milieu urbain (de 37,9% à 37,6%) et a augmenté de 0,1 point en milieu rural (de 56,1% à 56,2%). Par ailleurs, la structure du chômage a été dominée en 2010 par le chômage de longue durée (CLD) qui représente 62,8% du volume global du chômage, selon le Haut commissariat au plan.
Cette part est plus élevée en zones urbaines (66,5%) qu’en zones rurales (48,5%), précise le HCP dans un rapport sur l’»Activité, l’emploi et le chômage 2010: résultats détaillés».
Tout en soulignant que les femmes sont plus exposées à ce type de chômage que les hommes avec une proportion de 72,8%, le HCP précise que ce «phénomène structurel» est plus important chez les diplômés. En effet, le CLD touche 77,6% des chômeurs ayant un niveau supérieur et 67,7% pour le niveau moyen, explique le rapport, relevant que 44% de cette catégorie est sans diplôme.
Selon le diplôme, les diplômés de niveau supérieur ont plus de difficultés à trouver un emploi. La durée moyenne de chômage chez cette catégorie est de 40,2 mois, alors qu’elle se situe à 34,1 mois pour les chômeurs qui détiennent un diplôme de niveau moyen et à 23,6 mois pour les non diplômés. S’agissant de l’emploi, l’enquête du HCP révèle que le volume de la main-d’œuvre employée a atteint 10,6 millions en 2010, dont 50,9% sont des ruraux et 26,9% sont des femmes.
Par secteur, l’»agriculture, forêt et pêche» emploie 40,3% des actifs occupés, suivie des services (37,5%) et de «l’industrie y compris l’artisanat» avec 12,2%. Selon le secteur d’emploi, neuf personnes sur 10 sont employées par le secteur privé (97,9% en milieu rural contre 82,4% en milieu urbain).
Concernant le secteur public, il emploie 8,5% des actifs occupés (15,6% en milieu urbain contre 1,6% en milieu rural).

L.B
Mercredi 2 Novembre 2011

Lu 718 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs