Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

SPA …possible !




Y a pas à dire ! Déterminés à l’extrême, les mecs et nanas de chez poil et voile. Obstinément têtus et désespérément indécrottables.
L’opération de «la frérisation» (pratique propre aux «Frères» consistant à instrumentaliser la religion) de l’Etat et de la société qui germe depuis longtemps, depuis toujours, dans leur tête poursuit son  bonhomme de chemin. Et que cela nous vienne de Fès, symbole de toute une civilisation faite de savoir et de savoir-faire, de civilités et de bien-être depuis des lustres, c’est pour le moins délicat voire  assurément exaspérant et foncièrement alarmant.
Et comme Fès version 2017, n’a plus de problème. Comme ses milliers de maisons menaçant ruine se sont subitement fait une santé de fer, ses ordures ont écologiquement trouvé traiteur, ses rues, boulevards et avenues après s’être débarrassés de leur décongestionnement étouffant se sont fait un look séduisant, son air de se faire joliment respirable et ses espaces verts de foisonner, il ne restait aux édiles trop gravement inspirés qu’un seul et  unique « problème », celui des SPA.
Fassies et Fassis, faites gaffe! Désormais, les mecs d’un côté et les nanas de l’autre. Franchement qui cela intéresse-t-il ? Les rares friqués et les quelques touristes dont le nombre ne cesse de se réduire comme une peau de chagrin. Et ce n’est sûrement pas avec des décisions aussi impromptues, aussi irréfléchies que l’on peut y remédier.
A partir de … dorénavant, vous somme-t-on, depuis l’éternelle Fès, à chacune et à chacun ses salons de coiffure ou ses salons de massage … Encore heureux qu’il nous reste le trottoir que l’on peut battre en mixité.
Après tout, c’est leur problème, s’ils voient en un SPA autre chose qu’un centre d’hydrothérapie, de bain d’hydromassage ou de gymnastique aquatique …
Celles ou ceux qui y vont sont, cela va sans dire, majeurs et vaccinés. Mais pourquoi, nom de Dieu, ces moralisateurs de la dernière heure s’évertuent-ils à vouloir s’improviser en gardiens du Temple, et imposer leur morale à eux ? Des tuteurs, carrément. Comme si nous autres, on était tous, et à jamais, mineurs.
Mixité n’a jamais été synonyme de débauche ou de quelques vices que ce soit. Regardons ailleurs où l’on a la chance de ne pas être tordu d’esprit pour le penser. Où femmes et hommes sont majeurs et considérés comme tels …
Et pour rendre service à ces  inquisiteurs afin qu’ils soient plus performants encore, rappelons-leur que les hammams traditionnels ne peuvent être exempts de tout soupçon. A moins que l’homosexualité (aïe !) et même la pédophilie ou la gérontophilie ne soient pas faites pour vous déranger. Fermez-les pour qu’il n’y ait plus de risque ou placez-y des caméras.
Un truc qui n’a rien à voir pour finir : c’est quoi cette histoire de « dilapidation » par les élus de Fès d’une cinquantaine de nos petits milliards?
Il ne faut pas s’attendre à quelque réponse : les intéressés se trouvent obnubilés par cette histoire de SPA.

Par Mohamed Benarbia
Vendredi 3 Février 2017

Lu 1694 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito









Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs