Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Romario vs Ronaldo, chapitre 2014




Romario vs Ronaldo, chapitre 2014
Cette fois, c’est sur les entrées pour les handicapés au Mondial-2014: Romario et Ronaldo, qui se disputent le titre officieux de meilleur avant-centre de l’histoire de l’équipe du Brésil, ont trouvé un nouveau terrain d’affrontement.
Les deux anciens buteurs ont quitté les pelouses depuis quelques années mais restent sur le pré, façon duel, pour s’asticoter dans un champ plus politique.
Romario, 48 ans, député fédéral socialiste de Rio de Janeiro depuis 2010, briguera en octobre un siège de sénateur. Ronaldo, 37 ans, chef d’entreprise dans le marketing sportif, est membre du Comité d’organisation local (COL) de la Coupe du monde.
Entre les deux, un problème de statut. 
Dans le droit-fil de sa stratégie d’opposition au Mondial, Romario a dégainé le premier le 15 mars: “Ronaldo avait publiquement promis l’entrée libre pour les personnes handicapées. Et jusqu’à présent, rien!!!”, s’insurge le “Baixinho” (petit) sur Instagram.
Il accompagne ces mots d’une photo montrant les deux hommes côte à côte en 2011. Le parlementaire avait alors annoncé, pleurant d’émotion, la promesse de la Confédération brésilienne (CBF) d’offrir 32.000 places du Mondial à des handicapés d’origine modeste, son thème de prédilection à la Chambre des députés.
Deux jours plus tard, le “Fenômeno” réplique sur Facebook. “Il est déplorable de voir Romario, encore une fois, me donner publiquement la responsabilité de choses qui vont au-delà de mon pouvoir. Est-ce de l’opportunisme sur le dos de mon image ou de l’ignorance? Je ne sais pas. Ce que je sais, c’est que si au lieu de perdre du temps et de l’énergie à essayer de me dénigrer, le député se consacrait à solliciter les bonnes personnes ou institutions, nous y gagnerions tous”.
“Alors qu’aujourd’hui, incohérent, le député se réfère à moi comme l’auteur de la promesse, il avait bien spécifié quand l’annonce a été faite: il s’agit d’un engagement de la CBF”, poursuit “R9”. Le lendemain, il s’affiche sur une photo avec une jeune femme trisomique.
 
Bords opposés
 
Deux jours plus tard, “R11” enfonce le clou dans une lettre ouverte: “En tant que citoyens, et spécifiquement en ce qui concerne la Coupe du monde, nous sommes de bords opposés”. Selon lui, son rival empêche “des milliers de personnes qui vivent en marge de la société - en raison de préjugés comme de leur pauvreté - de réaliser leur rêve”. “Quand tu m’accuses d’être ignorant ou opportuniste, je te pardonne. Finalement, c’est sans doute dû à un moment de surchauffe ou de rage de la part de la personne qui a écrit le texte pour toi”, persifle le “Baixinho”.
Le député enfile aussi les critiques envers l’organisation du Mondial, plus coûteuse que prévue et utilisant de l’argent public contrairement aux engagements gouvernementaux initiaux.
Prochain round à la Chambre des députés ? Romario a obtenu de la Commission des sports le principe de l’audition publique d’un représentant du COL, “toi en l’occurrence”, et d’un de la CBF, pour “définir la procédure de distribution des places” aux handicapés.
Car la promesse a bel et bien été enterrée. La Fifa a d’ailleurs rappelé à l’AFP qu’elle n’était pas responsable de l’initiative de la CBF.
Mais le duel Romario-Ronaldo, lui, est loin d’être enterré après un premier accrochage lors de la Coupe des Confédérations, lorsque “R11” fustigeait la Fifa et que “R9” le taxait d’opportunisme.
Et le foot dans tout ça ? Le “Fenômeno” présente un bilan supérieur: le double Ballon d’Or (1997, 2002) a remporté deux Coupes du monde (1994, 2002), tournoi dont il est le meilleur buteur historique (15 réalisations), et occupe le deuxième rang en Seleçao (62 buts, derrière les 7 de Pelé). Son aîné le “Baixinho”, meilleur joueur du Mondial-1994 remporté par le Brésil, vient juste derrière (55 buts). Mais il présente une meilleure moyenne (0,78 but par sélection, contre 0,63).
Les chiffres ne bougeront plus. Mais le combat continue.

AFP
Lundi 24 Mars 2014

Lu 200 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs