Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Revue de presse quotidienne du mercredi 21 octobre octobre 2015


Voici les principaux titres développés par les quotidiens publiés 2015




*Le Matin.:

- Sa Majesté le Roi Mohammed VI a procédé, mardi à la Commune Mallalienne, au lancement des travaux de réalisation du grand stade de Tétouan, pour une enveloppe budgétaire globale de 700 millions de dirhams (MDH). Faisant partie du programme intégré de développement économique et urbain de la ville de Tétouan (2014-2018), ce projet traduit l'intérêt particulier qu'accorde le Souverain au secteur du sport, vecteur d'intégration, de cohésion sociale et de développement des capacités et aptitudes personnelles des jeunes.

- Sa Majesté le Roi Mohammed VI a procédé, mardi, au lancement des travaux d'aménagement et de recalibrage de l'Oued Martil, un projet à fort impact environnemental, social, urbain et économique qui s'inscrit dans le cadre du programme intégré de développement économique et urbain de la ville (2014-2018). Mobilisant des investissements de l'ordre de 880 millions de dirhams, ce projet traduit l'intérêt particulier qu'accorde le Souverain à la protection de l'environnement et au développement durable, ainsi que sa volonté constante de renforcer l'attractivité économique de la ville de Tétouan, d'améliorer les conditions de vie de sa population et d'ouvrir de nouvelles zones d'urbanisation.

*Aujourd'hui le Maroc.:

- Le président fraîchement élu de la Chambre des conseillers a trouvé un accord avec les différentes formations politiques représentées chez les conseillers sur la constitution de groupes parlementaires. Exit l'obligation d'atteindre un seuil minimum de 12 élus pour former un groupe, la future version du règlement intérieur ramène ce seuil à six parlementaires. L'Istiqlal, le PAM, le PJD, le RNI, le MP, la CGEM et l'UMT ont automatiquement des groupes parlementaires puisqu'ils remplissent le critère de six élus. L'USFP avec ses 5 sièges fera appel à son relais syndical, la FDT qui dispose d'un siège, pour créer un groupe alors que le syndicat du PJD (4 sièges) pourrait s'allier avec le PPS (2 sièges).

*Al Bayane.:

- Le Bureau politique du PPS, qui a tenu sa réunion périodique lundi dernier, s'est dit étonné que des partis représentés à la Chambre des conseillers soient écartés du débat engagé sur la structuration de cette Chambre. De ce fait, le PPS "réaffirme sa volonté de prendre toutes les initiatives que requiert la défense des dispositions du pluralisme politique et intellectuel de manière à consolider le développement du modèle démocratique national et auquel toutes les forces vives du pays ont participé pour sa maturation", souligne le Bureau dans un communiqué.

*L'Opinion.:


- Le délégué général de l'Administration pénitentiaire et de la réinsertion, Mohamed Salah Tamek, a déclaré lundi que les peines privatives de liberté ne doivent pas être une raison pour priver les détenus de leurs droits fondamentaux et porter atteinte à leur dignité. Tamek a exhorté les directeurs des établissements pénitentiaires à s'attacher aux principes et à la culture des droits de l'Homme et à veiller à leur respect, y compris en termes de gestion des relations entre le personnel pénitentiaire et les détenus, invitant les acteurs concernés à éviter toute lecture erronée des lois et règlements. 

*Libération.:

- Les Marocains sont classés 5èmes parmi les principaux bénéficiaires des nouveaux permis de séjour délivrés dans l'Union européenne en 2014, selon des données publiées mardi par l'Office statistique de l'UE (Eurostat). Ils ont été 96.273 Marocains à avoir obtenu un permis de résidence sur un total de 2,3 millions nouveaux titres de séjour délivrés l'an passé dans l'UE, indique Eurostat. Les Marocains se placent juste derrière les Indiens (134.881), les Chinois (169.657), les Américains (199.244) et les Ukrainiens (302.772).

*L'Economiste.:

- Les "passagers clandestins", PME, TPE ou particuliers, qui ne se sont jamais identifiés auprès de l'administration fiscale, risquent gros. Le projet de loi de finances prévoit de porter le délai de prescription à dix ans contre quatre actuellement. Le fisc aura ainsi largement le temps de rattraper les contribuables qui choisissent de travailler dans le noir et de ne jamais rien déclarer aux impôts. C'est une recommandation des deuxièmes assises de la fiscalité, tenues en avril 2013.

*Akhbar Al Yaoum.:


- Après les veuves, le gouvernement affecte un soutien aux personnes handicapées. La ministre de la Solidarité, de la femme, de la famille et du développement social Bassima Hakkaoui a annoncé mardi le lancement de nouvelles prestations en faveur des personnes en situation de handicap, qui seront financées par le Fonds d'appui à la cohésion sociale. Il s'agit d'un soutien financier qui sera alloué aux associations, aux porteurs de projets et aux mères qui ont des enfants mentalement handicapés, afin d'appuyer la formation et l'intégration des personnes en situation de handicap dans la société.

*Al Massae.:

- Le nouveau projet de loi de finances comporte des "décisions impopulaires" qui nuisent au pouvoir d'achat des citoyens. Selon des informations fuitées sur le projet de loi de finances pour 2016, ce texte prévoit la hausse de la TVA appliquée aux tickets des chemins de fer, qui passera de 4 à 20 pc. Cette augmentation va également toucher l'importation du blé et du maïs, le gouvernement proposant un taux de TVA de 10 pc.

*Al Mounaataf.:

- Le ministre des Affaires étrangères et de la coopération, Salaheddine Mezouar, a tenu lundi une réunion avec les 31 nouveaux consuls généraux nouvellement nommés dans les différents consulats du Royaume. Ces consuls ont été choisis sur la base de trois critères à savoir la compétence, la responsabilité et le dévouement, a-t-il souligné.

*Al Ahdath Al Maghribia.:

- Des parlementaires du Maroc et d'Amérique latine-Caraïbes ont annoncé le lancement du noyau d'un groupe d'amitié parlementaire, en marge de la 133e assemblée de l'Union interparlementaire (UIP) qui se tient à Genève. Cette annonce a été faite à l'issue d'une série de réunions tenues par la vice-présidente de la Chambre des représentants, Kenza El Ghali, avec des membres de 24 institutions législatives de la région sud-américaine.

*Al Ittihad Al Ichtiraki.:

- Les échanges extérieurs du Maroc ont été marqués à fin septembre 2015 par une amélioration du solde commercial de 32,6 milliards de dirhams (MMDH), soit un allégement du déficit commercial de 22,3 pc par rapport à la même période de l'année précédente, selon l'Office des changes. Le déficit commercial recule à 113,30 MMDH à fin septembre 2015, contre 145,86 MMDH un an auparavant, explique l'Office des changes qui vient de publier les indicateurs préliminaires des échanges extérieurs pour septembre 2015.

*Rissalat Al Oumma.:


- Le Conseil national des droits de l'Homme a brossé un tableau sombre de l'état de l'égalité entre les sexes et de la parité au Maroc. Dans son rapport thématique, dont les conclusions ont été présentées mardi, le CNDH a critiqué le retard concernant la mise en place de l'Autorité pour la parité et la lutte contre toutes formes de discrimination et le Conseil consultatif de la famille et de l'enfance, prévus dans la Constitution de 2011. Le rapport déplore également l'absence d'une disposition sur la parité dans la loi organique relative aux nominations aux hautes fonctions.

*Assabah.:

- Le gouvernement a décidé, dans le projet de loi de finances 2016, de prescrire des droits de douane sur les importations du pétrole, après des années de suspension. Par cette démarche, l'exécutif cherche à mobilier de nouvelles ressources après le recul des prix du pétrole sur le marché international, selon une source informée. Cette décision intervient au moment où le gouvernement a décidé de libéraliser le marché des combustibles à partir de décembre prochain.

*Al Alam.:

- Le ministre des Affaires étrangères et de la coopération, Salaheddine Mezouar, a appelé les nouveaux consuls généraux à demeurer interactifs avec les attentes de la communauté marocaine et à se mettre à sa disposition. Mezouar, qui a tenu une réunion avec les 31 nouveaux consuls généraux nouvellement nommés dans les différents consulats du Royaume à travers le monde, en application des Hautes instructions royales visant à améliorer les prestations destinées aux membres de la communauté marocaine à l'étranger, s'est dit confiant en leur capacité à remplir dûment leurs fonctions.

*Attajdid.:


- Hassan Benhalima, directeur de la supervision bancaire à Bank Al-Maghrib, a déclaré que la Banque centrale a réceptionné 17 demandes d'accréditation de banques participatives. "Celles-ci ont jusqu'au 16 novembre pour déposer leurs demandes et la décision est attendue en mars 2016", a-t-il précisé.

*Bayane Al Yaoum.:

- Dans une région en proie à l'instabilité et aux tumultes, le Maroc demeure "un allié stratégique" et "un partenaire majeur" des Etats-Unis, a affirmé l'ancien ambassadeur américain au Maroc, Samuel Kaplan, dans une contribution cosignée avec son épouse Sylvia et publiée sur les colonnes de la publication US "Star Tribune". D'après l'ancien diplomate US, le Maroc se démarque en tant que "havre de stabilité" sous le leadership "clairvoyant et efficace" de Sa Majesté le Roi Mohammed VI qui, depuis son accession au Trône, a conduit le pays vers plus de progrès et de prospérité grâce à un train de réformes avant-gardistes dans les domaines politique, économique et social, entre autres.

*Al Haraka.:

- Le secrétaire d'Etat chargé du Commerce extérieur, de la Promotion du tourisme et des Français de l'étranger, Matthias Fekl, effectuera une visite aujourd'hui et demain à Casablanca et à Rabat, en compagnie d'une importante délégation d'entreprises et de la députée Estelle Grelier, présidente de Business France. Selon un communiqué de l'ambassade de France à Rabat, ce déplacement, qui vise à assurer le suivi du volet économique de la visite du Président de la République les 19 et 20 septembre dernier à Tanger, sera axé sur le renforcement du partenariat économique franco-marocain et le soutien aux PME, notamment dans les secteurs de la ville durable et des industries vertes, à cinq semaines de la COP21, mais aussi du tourisme.

Libé
Mercredi 21 Octobre 2015

Lu 629 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs