Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Revue de presse quotidienne du mardi 20 octobre 2015


Voici les principaux titres développés par les quotidiens publiés mardi 20 octobre 2015



 
*Le Matin.:

- Dans le cadre des efforts visant à améliorer les prestations offertes à la communauté marocaine à l'étranger, 31 nouveaux consuls généraux viennent d'être affectés dans différents pays, notamment en France, en Espagne, en Italie, au Canada, en Mauritanie et en Algérie. Ces derniers devront prendre leurs fonctions au début de la semaine prochaine. 80 pc de ces nouveaux responsables occuperont ce poste pour la première fois, alors que les 20 pc restants seront redéployés, selon le ministre des Affaires étrangères et de la coopération, Salaheddine Mezouar.

- A ce jour, 17 demandes d'agrément pour l'activité de banque participative ont été soumises à Bank Al-Maghrib (BAM). Les postulants ont jusqu'au 16 novembre pour officialiser leur demande en remplissant un canevas diffusé par la Banque centrale. Les premiers agréments seront dévoilés le 16 mars, déclare au "Matin éco" Lhassane Benhalima, directeur de la supervision bancaire à Bank Al-Maghrib. Selon lui, les agréments ne seront attribués qu'aux banques ayant un projet avec une grande valeur ajoutée pour le secteur et pour le pays. 

*Aujourd'hui le Maroc.:

- Lancée officiellement dans le Gharb, la campagne démarre avec les premières pluies. Le ministre de l'Agriculture a lancé un appel à tous les agriculteurs les invitants à participer massivement à l'opération du labour de la terre pour élargir la superficie totale des champs cultivés. Après une récolte céréalière record au cours de la campagne écoulée, la tutelle s'attend à des performances importantes, notamment dans les filières des agrumes et des olives au cours de la campagne 2015-2016. 

- Les données relatives au deuxième trimestre 2015 indiquent que la croissance nationale s'est élevée à 4,3 pc, contre 2,6 pc à la même période une année auparavant, sous l'effet d'une amélioration de 14,9 pc de la valeur ajoutée agricole. Les activités non agricoles demeurent toutefois atones, la croissance de leur valeur ajoutée ayant ralenti à 1,6 pc contre 2,5 pc un an auparavant, indique Bank Al Maghrib. Par ailleurs, au niveau du secteur manufacturier, l'indice de production a enregistré une hausse de 0,6 pc contre 2,7 pc à la même période de l'année dernière.

*L'Opinion.:


- SM le Roi Mohammed VI a adressé un message de félicitations au président de la République de Guinée, Alpha Condé, à l'occasion de sa réélection à la magistrature suprême de son pays. Dans ce message, le Souverain exprime ses chaleureuses félicitations et ses vœux les meilleurs de santé, bonheur et de plein succès pour le président Condé dans l'exercice de ses hautes fonctions.

- SAR le Prince Moulay Rachid a présidé, dimanche au Parc d'Expositions Mohammed VI d'El Jadida, la cérémonie de remise du Grand Prix SM le Roi Mohammed VI de saut d'obstacles, comptant pour la 3-ème et dernière étape du 6-ème Morocco Royal Tour, un concours international de trois jours disputé dans le cadre de la 8-ème édition du Salon du Cheval (13-18 octobre). 



*Libération.:

- La deuxième commission mixte relative au protocole de pêche conclu entre le Maroc et l'Union européenne (UE) s'est tenue du 14 au 16 octobre à Bruxelles, indique le ministère de l'Agriculture et de la Pêche maritime. Les travaux de la commission mixte, tenue conformément aux dispositions du protocole de pêche Maroc/UE, entré en vigueur en juillet 2014, ont porté sur la mise en œuvre des dispositions du protocole dans ses dimensions techniques et financières au titre de sa première année d'exécution, ajoute le ministère dans un communiqué. Concernant le volet technique, les parties ont mis en lumière le bon déroulement des activités de pêche conformément aux dispositions du protocole, précise la même source. 

- La délivrance des cartes du Ramed reprend mais à un rythme lent. Les anciens et les nouveaux affiliés à ce régime se sont vus privés de leurs cartes ainsi que de l'accès aux soins de santé dispensés dans le cadre de ce régime durant plusieurs mois. Et pour cause, l'Etat n'a pas payé dans les délais l'entreprise chargée de l'impression des cartes en question. Pourtant, carte ou pas, la souffrance de ces affiliés est appelée à perdurer. En fait, plusieurs établissements de santé publique refusent de prendre en charge les Ramédistes faute de ressources financières.

*Al Bayane.:


- Le projet de loi des Finances 2016 (PLF) sera présenté dans les délais impartis ce mardi devant la première Chambre. Après son approbation par les députés, le projet du budget atterrira chez les conseillers avant son adoption finale par la Chambre des représentants. Le PLF s'inscrit encore dans cette logique étroite limitée dans un horizon d'une année et dans le contexte de mise en œuvre de la régionalisation avancée.

- C'est parti pour une bonne saison agricole 2015/2016. Le lancement de la campagne céréalière a coïncidé, ce lundi 19 octobre, avec la chute d'importantes pluies dans différentes régions du pays. S'agit-il d'un signe précurseur de belles perspectives agricoles? D'aucuns estiment qu'il est encore prématuré de se prononcer, car tout est conditionné par la quantité des précipitations. Surtout que les mesures d'accompagnement se font toujours attendre.

*L'Economiste.:

- Le recours fiscal sera simplifié et les sanctions durcies à l'encontre des fraudeurs à l'impôt. Au point qu'une dérogation au délai de prescription de 4 ans est prévue pour permettre à l'administration de rattraper tous ceux qui exercent au noir. Le fisc serait autorisé à régulariser la situation de cette "catégorie" au titre des dix derniers exercices non déclarés. La mesure est prévue par le projet de loi de Finances, qui sera présenté aujourd'hui, mardi, au Parlement par Mohamed Boussaid, ministre de l'Economie et des finances.

- 45 pc de la population n'est pas encore bancarisée, ce qui signifie pratiquement qu'un Marocain sur deux ne dispose pas encore d'un compte bancaire. Selon des sondages récents, près de 80 pc de la population manifeste de l'intérêt pour la finance participative au Maroc. Autre enseignement, 30 pc des personnes bancarisées seraient prêtes à migrer ou à opter pour la formule alternative...C'est grosso modo le contexte à la veille de l'implantation des premiers établissements de financement participatif.

*Al Mounaataf.:


- Les populations des provinces du sud ont donné une leçon de citoyenneté lors des dernières élections communales et régionales, a affirmé dimanche à Genève le président de la Chambre des représentants, Rachid Talbi Alami. S'exprimant devant la 133e assemblée de l'Union interparlementaire (UIP), Alami a souligné que "les citoyens sahraouis n'ont pas manqué de réitérer leur attachement à la marocanité du Sahara par une participation massive au scrutin du 4 septembre". Du haut de la tribune de l'UIP, le président de la Chambre des représentants a rappelé que dans un esprit d'ouverture et de réalisme, le Maroc a mis sur la table une initiative de large autonomie pour un règlement définitif de la question du Sahara.

*Al Haraka.:

- Le secrétaire général du parti du Mouvement populaire, Mohand Laenser, déclare que son parti a toujours assuré à ses militants un espace de liberté, et exerce la démocratie interne pour son fonctionnement, ce qui, depuis plus de 50 ans, a permis de gérer la différence au sein du parti. Il affirme par ailleurs que le parti de l'épi est ouvert aux "bonnes volontés".

- La zone franche de Tanger a été classée meilleure zone franche en Afrique au titre de l'année 2015 par le magazine "FDI Intelligence", une publication relevant du groupe britannique "Financial Times", indique la Plateforme industrielle Tanger Med. Ce classement annuel compare près de 80 zones franches selon des benchmarks internationaux et mesure l'adéquation de leur compétitivité face aux attentes d'investisseurs globaux, ajoute la Plateforme dans un communiqué.

*Al Alam.:

- Le secrétaire général du parti de l'Istiqlal, Hamid Chabat, appelle le gouvernement à accorder plus d'attention au corps enseignant, promettant de se battre pour réaliser les revendications des fonctionnaires, notamment les personnels enseignants. Chabat a tenu ces propos lors d'une rencontre organisée par le conseil régional de la Fédération autonome de l'enseignement, dimanche à Casablanca.

*Bayane Al Yaoum.:


- Le Royaume-Uni est un marché prioritaire pour le secteur du tourisme marocain, a affirmé, vendredi à Londres, le directeur général de l'Office national marocain du tourisme (ONMT), Abderrafie Zouiten, en marge de sa visite en Angleterre pour promouvoir la destination Maroc. Zouiten a rappelé les efforts soutenus déployés par l'ONMT pour renforcer le positionnement du pays sur le marché britannique et tirer profit de cette importante manne touristique en faisant valoir les atouts concurrentiels du Royaume, sa proximité de l'Europe, sa richesse culturelle et la diversité de ses produits.

*Assabah.:

- Le chef du gouvernement Abdelilah Benkirane impose la réforme des retraites de façon unilatérale. En fin de semaine, les centrales syndicales les plus représentatives ont exhorté leurs experts à délibérer de la nouvelle approche adoptée par le gouvernement Benkirane qui se dirige, à titre unilatéral, vers la mise en application de ses propositions relatives à cette réforme.

*Rissalate Al Oumma.:

- Des sources professionnelles ont indiqué au journal que l'intervention de l'Office de commercialisation et d'exportation (OCE) pour limiter le surplus des exportations des oranges vers le marché russe a donné des résultats positifs concernant le maintien des prix, un problème dont ont souffert les professionnels au cours de l'année précédente à cause de la mauvaise organisation. Le vice-président de la Fédération interprofessionnelle marocaine de production et d'exportation des fruits et légumes, Omar Mounir, a affirmé que l'excédent des oranges a eu un impact considérable sur le prix qui a déclenché une crise pour certains producteurs, soulignant l'effet favorable de l'intervention de l'OCE qui a parié sur les critères de la qualité et de la quantité.

*Akhbar Al Yaoum.:


- Un groupe de travail commun entre le ministère de la Justice et des libertés et la Cour des comptes s'attèle sur la mise en place d'un projet de loi instaurant une instance pour le suivi et le contrôle des biens des magistrats. Selon des sources au sein de la Cour des comptes, ce projet de loi vise à combler le vide juridique dans le statut des magistrats concernant les biens des juges et la déclaration des propriétés issues d'un héritage et celles enregistrées au nom des descendants et des conjoints.

- Le secrétaire général du Conseil national des droits de l'Homme (CNDH), Mohamed Sebbar, a indiqué, à l'ouverture d'un séminaire international sur "la bonne gouvernance du secteur de la sécurité à l'ère numérique: gestion et protection des données personnelles et droits humains", que si la préservation de la sécurité est nécessaire, elle ne devrait se faire aux dépens des droits de l'Homme en tant que composante essentielle de l'Etat de droit, relevant la corrélation et la complémentarité entre ces deux paramètres.

*Al Ahdath Al Maghribia.:

- La Cour des comptes a appelé les conseillers récemment élus à communiquer les détails de leurs dépenses électorales aux différentes juridictions financières du Royaume. Les membres de la Chambre des conseillers ont jusqu'au 4 novembre prochain pour communiquer les détails et les justificatifs de leurs dépenses au cours de la campagne électorale relative aux élections de la deuxième Chambre qui ont eu lieu le 2 octobre.

- Après son examen lors du Conseil des ministres, le projet de loi de Finances 2016 sera présenté par le ministre de l'Economie et des finances, Mohamed Boussaid, mardi lors d'une séance commune des deux Chambres du Parlement, conformément à l'article 68 de la Constitution. Le gouvernement avait présenté les grands axes de ce projet de loi lors du Conseil des ministres.

*Al Massae.:


- Le secrétariat général du gouvernement s'apprête à publier un projet de loi complétant le dahir relatif à l'importation des hydrocarbures, leur exportation, raffinage, stockage et distribution, à l'approche de la date de libéralisation du marché des hydrocarbures, prévue le 1er décembre prochain. Ce projet a été proposé par le ministère de l'Energie, des mines, de l'eau et de l'environnement pour renforcer le contrôle de la qualité des produits pétroliers liquéfiés et garantir l'offre dans les stations de service.

- Les réserves internationales nettes se sont établies à 214,3 milliards de dirhams (MMDH) au 09 octobre 2015, en hausse de 21,6 pc en glissement annuel, a annoncé Bank Al-Maghrib (BAM). D'une semaine à l'autre, ces réserves se sont inscrites en hausse de 0,5 pc, a précisé BAM qui vient de publier ses indicateurs hebdomadaires. Durant la période allant du 08 au 14 octobre 2015, la Banque centrale a injecté un montant de 28,8 MMDH, répartis entre les avances à 7 jours sur appel d'offres, à hauteur de 15 MMDH, et les opérations de prêts garantis accordés dans le cadre du programme de soutien au financement de la TPME à hauteur de 13,5 MMDH.

*Attajdid.:

- Plus d'un million de Marocains sont en situation de handicap, dont 52 pc sont des femmes, et 73 pc de ces personnes n'ont aucun niveau d'étude, selon les chiffres provisoires du Recensement général de la population et de l'habitat de 2014, annoncés par le Haut-commissaire au plan, Ahmed Lahlimi.

- Lors de son intervention devant le Forum international de la finance participative (IPFFC 2015), ouvert lundi à Casablanca, le ministre de l'Enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de la formation des cadres, Lahcen Daoudi, représentant du gouvernement, a indiqué qu'"il est temps de donner au citoyen marocain la liberté de choisir le financement qui lui convient selon ses choix dans le cadre de la liberté et de la démocratie". Le ministre chargé du Transport, Mohamed Najib Boulif, a souligné que, dans le domaine de la finance participative, "le Maroc avance à un rythme soutenu et bénéficie des expériences des différents pays en la matière".

Libé
Mardi 20 Octobre 2015

Lu 715 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs